RTC

Fusillade à Liège : le policier blessé opéré une seconde fois

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 10 septembre 2019 15:20   Liège

Mise à jour mardi 10 septembre - 15h20 : Suite à la demande de la famille du policier qui a été blessé, la police de Liège nous communique que leur collègue a été opéré une seconde fois ce mardi. Tout s'est bien déroulé, cependant le pronostic vital reste engagé.

 

14 h 35 UPDATE : Le policier est sorti de la salle d’opération. Il est aux soins intensifs. Son pronostic vital est toujours engagé, c'est ce que précise la police de Liège.

Vers 8h20, lors d’une intervention rue de Visé, un policier de la zone de Liège a été grièvement blessé par un individu armé. Son état est dit "critique". Les faits se sont déroulé lors d'un contrôle quand une  équipe de police a contrôlé un véhicule stationné devant une banque. A l’intérieur, un individu dormait. Le policier a frappé à la fenêtre, l’individu a tiré et touché le policier à la tête.

L’équipier du policier blessé a riposté et touché l’individu dont on apprenait le dècès aux alentours de 10 heures.

Décision a été prise d'annuler les fastes de la police prévus ce lundi

MISE à jour 11h30 - Catherine Collignon, porte-parole du parquet de Liège :

"La police a été appelée parce qu'une voisine a constaté un vehicule suspect qui entrave la voie publique. Lorsque les policiers arrivent ils constatent que la personne est endormie dans sa voiture, certainement sous l'effet de stupéfiants ou d'alcool. Ils procédent au contrôle. Au moment du contrôle l'intéressé sort une arme et touche quasi à bout portant le policier qui était chargé de son contrôle. À ce moment-là le deuxième policier riposte et touche mortellement le suspect. Le suspect avait déjà été condamné en 2010 pour des faits de stupéfiants. Mais on ne peut pas dire qu'il était connu pour des faits de violence ou des faits de grand banditisme pour des faits d'armes. Le pronostic vital du policier est engagé mais les chirurgiens font tout pour lui sauver la vie." 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte