RTC

Grand Procès : Landru

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 mai 2018 14:38  

 

Reconstitution d'un procès dans le cadre du Festival International du Film policier de Liège

Henri Désiré Landru, le Don Juan aux 283 conquêtes, le « nouveau Barbe Bleue », comme l’ont appelé les journaux de l’époque, habitait à Paris, sous la fausse identité de Lucien Gillet, ingénieur. Ce célèbre tueur en série trouvait en effet ses victimes en se faisant passer pour un homme veuf et esseulé, et séduisait ainsi des femmes seules. Il choisissait des proies relativement isolées de leur entourage, leur faisait miroiter prospérité et mariage, et les invitait à séjourner dans une villa isolée qu'il louait.  L'objectif : contraindre ces jeunes femmes à signer des procurations à son bénéfice, lui permettant ensuite de disposer librement des comptes bancaires de ses victimes, une fois assassinées.  Landru parvient à tuer en toute impunité pendant de nombreuses années, profitant du contexte de la Première Guerre mondiale pour dissimuler ses crimes plus aisément. C’est là que le 12 avril 1919 au matin, les inspecteurs Belin et Braunberger, de la sûreté parisienne, arrêteront l’assassin qui deviendra l’un des pires tueurs en série du siècle ! Accusé de 11 assassinats, Landru sera condamné à la peine capitale par la cour d’assises de Versailles, le 30 novembre 1921.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte