RTC

"Valentin Vermeesch est mort par noyade"

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 14 mai 2019 12:41   Liège

Valentin Vermeesch est mort par noyade, a exposé mardi matin, devant la cour d'assises de Liège, le médecin légiste qui avait pratiqué l'autopsie sur le corps de la victime. Le corps avait été retrouvé le 14 avril 2017 mais Valentin avait été tué dans la nuit du 26 au 27 mars. Ce séjour prolongé dans l'eau a fortement endommagé le cadavre, ce qui a entravé le travail du légiste.

La putréfaction est un phénomène naturel qui se produit par la prolifération de bactéries qui se trouvent dans nos intestins lorsque nous sommes en vie, a expliqué M. Philippe Boxho. Ces bactéries produisent une quantité importante de gaz. Résultat: un corps putréfié est gonflé. "Ce sont ces gaz qui font remonter un corps noyé à la surface", a détaillé le médecin légiste liégeois. Un corps putréfié n'a plus d'épiderme, soit la couche superficielle de la peau. Les cheveux, barbe, poils, ongles ont également disparu. Il a donc été compliqué pour le médecin légiste de constater les coups infligés à Valentin. Il n'a perçu que trois hématomes, au niveau du dos, de l'épaule et des fesses. Les autres lésions, si elles ont existé, ont disparu.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte