RTC

Procès Léopold : Tous les inculpés demandent l'acquittement

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 10 septembre 2020 17:02  


Pendant toute la semaine, le tribunal correctionnel de Liège, exceptionnellement installé dans la salle de la Rotonde du Palais de justice, a examiné  la responsabilité de quatre prévenus, poursuivis pour 14 homicides involontaires, par défaut de prévoyance et de précaution, ainsi que pour coups et blessures involontaires, par défaut de prévoyance et de précaution, commis sur 19 personnes.

Dans la nuit du 26 au 27 janvier 2010, vers 01h45, une explosion retentissait dans un immeuble d'habitation situé au numéro 18 de la rue Léopold, située en plein centre de Liège, provoquant l'effondrement du bâtiment. Pendant les opérations de secours, l'immeuble voisin, situé au numéro 20, s'était effondré partiellement. Les corps de 14 victimes avaient été découverts parmi les décombres. Dix-neuf personnes avaient également été blessées pendant la catastrophe. L'enquête a déterminé que l'explosion avait été causée par une fuite de gaz naturel interne au bâtiment et qu'elle avait pris naissance au niveau du premier étage.

Hier le parquet estimait que le comportement du propriétaire du numéro 18 de la rue Léopold devait être sanctionné d'une peine de 14 mois de prison. En état de récidive légale, cela lui permettrait de réaliser l'importance de ses actes. le parquet a toutefois estimé, pour l'agent technique et la cheffe de service du SSSP, que leur comparution suffisait à sanctionner leur négligence. Elle a également émis des doutes quant à la responsabilité de l'IILE - soit des pompiers - et a demandé au tribunal, s'il estimait les responsabilités avérées de leurs accorder la suspension du prononcé.

Aujourd'hui les avocats de la défense ont demandé l'acquittement de leur client estimant qu'il n'avait pas de responsabilité directe dans ce drame que certains ont appelé un accident. De plus pour eux le dossier n'apporte pas la preuve de leur responsabilité.

Le jugement sera rendu le 15 octobre à 14 heures.

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte