RTC

Château de Harzé : à vendre

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 29 septembre 2020 15:59   Aywaille


Le château de Harzé est à vendre : il est affiché à 3,5 millions d’Euros.

La Province de Liège doit rationaliser ses dépenses, pour pouvoir financer les zones de secours, comme lui demande la région wallonne. Au château de Harzé, la Province estime que les activités qui s’y déroulent n’entrent pas dans ses missions prioritaires. D’autres bâtiments, plus petits, vont aussi quitter le giron provincial.

Le château de Harzé est un des fleurons du patrimoine provincial. La Province de Liège l’avait acquis en 1973, avant d’entamer un long chantier d’assainissement et de rénovation. Les lieux proposent aujourd’hui une vingtaine de chambres destinées à un hébergement résidentiel. La bâtisse abrite aussi un centre de séminaires, avec différentes salles de réunions et de réception, dont certaines ont conservé leur cachet d’antan. Un étage plus bas, c’est un restaurant qui a été aménagé sous les voutes du rez-de-chaussée ; l’espace a été confié à un privé.

La province, contrainte par la Région wallonne à de nouvelles charges pour financer les services de secours, envisage de se séparer de cet outil. André DENIS, député provincial en charge des Infrastructures, estime en effet que ce n'est pas le métier de la Province de gérer un centre de séminaire et un hôtel résidentiel. En dehors du restaurant, le château de Harzé est géré par une asbl, l'association de gestion des Domaines touristiques du Vallon de la Lembrée. Pour son directeur,  la priorité, c’est désormais l’avenir des personnes employées à Harzé. Quoiqu’il en soit, la province n’est pas prête à brader le château de Harzé, d’autant que les anciennes dépendances du château abritent le musée de la Meunerie et de la Boulangerie, qui connaît un certain succès. La province analysera les éventuelles offres qu’elle recevra avant de décider si oui ou non elle vend son château de Harzé.

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte