RTC

Journée du Patrimoine : visites exceptionnelles à Argenteau-Visé

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 08 septembre 2020 16:38   Visé


Un visite exceptionnelle d'une partie du parc du château d'Argenteau, au-dessus de Visé : c'est ce que propose l’asbl "Les Rendez-Vous de Richelle" ce dimanche, à l'occasion des Journées du Patrimoine. La visite amènera les visiteurs dans les bois qui entourent le château, pour y découvrir certains éléments de patrimoine chargés d’histoire. 

C'est le cas du petit pavillon en forme de champignon, construit au 19e siècle, qui permettait au châtelain et à ses invités de s’abriter en cas de pluie, ou de profiter du paysage quand les versants de la vallée de la Julienne n’étaient pas encore couverts d’arbres comme ils le sont aujourd’hui. Le champignon et ses abords ont été récemment restaurés à l’initiative de l’asbl "Les rendez-vous de Richelle ».

Quelques centaines de mètres plus loin, la chapelle Notre-Dame de Wixhou se niche au milieu des bois. Elle a été érigée à l’initiative de François-Joseph de Mercy-Argenteau. Le compositeur autrichien Franz List, régulièrement invité au château, aimait venir y jouer de l’orgue. La famille van Zuylen, qui a occupé le château pendant plusieurs décennies, a largement participé au sauvetage de cette chapelle, qui sera ouverte au public à l'occasion, ce dimanche, dans le cadre des Journées du Patrimoine.

 L’asbl "Les rendez-vous de Richelle" a par ailleurs obtenu une autre ouverture exceptionnelle : celle d’une partie du parc du château. C’est l’occasion de découvrir l’endroit où était édifié le château-fort primitif. Un pont en pierre remplace aujourd’hui l’ancien pont-levis. Le château-fort permettait dès le IXe siècle de se défendre des invasions des Vikings. Bien plus tard, il sera détruit par Louis XIV, en campagne dans la région. L'éperon rocheux ainsi dégagé offre aujourd'hui encore une vue impressionnante sur cette partie de la vallée de la Basse-Meuse.

 Juste à côté de ce pont se dresse un arbre monumental : ce cèdre du Liban est un des plus anciens de Wallonie. Il culmine à 20 mètres, mais c'est surtout son diamètre qui est impressionnant : 7 mètres de circonférence ! "L’arbre est un cadeau personnel de Napoléon à François de Mercy-Argenteau, pour célébrer sa nomination comme chambellan de sa majesté impériale", précise Isabelle DALIMIER, de l'asbl "Les Rendez-vous de Richelle".

L’accès à cette visite n’est possible que sur réservation, via le site des Journées du Patrimoine. A noter que les réservations seront clôturées jeudi 10 septembre, à midi.

Les visites sont organisées exclusivement le dimanche 13 septembre, de 10 à 17 heures, avec des départs par groupe de 20 personnes maximum, tous les ¼ d’heure.

Réservations : www.journeesdupatrimoine.be

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte