RTC

Huy : un budget 2019 équilibré et ambitieux

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 17 decembre 2018 17:01   Huy

Le budget 2019 est bouclé pour la commune de Huy. Et pour les autorités communales, les prévisions sont plutôt bonnes.  Globalement les dépenses restent stables. Les projections annoncent même des bénéfices.  

"C’est un premier budget pour cette législature"  déclare Christophe Collignon député-bourgmestre de Huy. "Nous sommes à l’équilibre et le budget dégage un boni présumé d’environ 800 milles euros. Les citoyens peuvent être rassurés, les finances sont bien gérées."

Le budget hutois se veut ambitieux pour 2019. C’est notamment le cas pour le budget "extraordinaire". Celui-ci est généralement consacré aux grands projets d’une commune. A Huy, il s’élève à un peu plus de 15 Millions. Cet argent sera consacré à trois grands dossiers.

Ainsi, 950 000 euros seront consacrés à la première phase des travaux de la revitalisation du quartier du Quadrilatère. Le budget 2019 alloue également plus de 4 millions à la poursuite de la rénovation du quartier Nord. Sept millions sont également prévus pour la réfection du téléphérique dont le dossier devrait faire des avancées significatives dans le courant de l’année prochaine.

 

"Pour le téléphérique, nous sommes dans la phase finale : l’obtention des derniers permis"  explique le bourgmestre. "Cette année, on va terminer le lancement des cahiers de charges afin de pouvoir, on l’espère, commencer les premiers travaux en fin d’années.

Le budget dit "ordinaire", qui sert globalement à la gestion courante de la commune, s’élève à près de 47 millions d’euros. Pour ce pan des finances communales, les autorités restent dans la lignée des années précédentes. Le mot d’ordre étant l’équilibre et le maintien de l’emploi.

"Nous consacrons une part important du budget dans le maintien de notre personnel" explique Christophe Collignon. "Avec le CPAS, la Police et nos différents services nous avons entre 700 et 800 emplois à gérer, ce n’est pas rien. Dans le budget ordinaire, nous tenons le navire à flot en maintenant un maximum de services pour la population, le tout avec une dette qui est maîtrisée."

Notons enfin qu’en 2019, cinq-cents milles euros seront affectés à la provision nucléaire. Une sorte de bas de laine qui servira à couvrir les pertes de revenu que la sortie du nucléaire prévue en 2025 engendrerait pour Huy.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte