RTC

Liège : réunion citoyenne sur le taser

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 29 septembre 2017 12:45   Liège

Le peloton anti-banditisme de la police de Liège souhaite pouvoir utiliser des Taser. C'est une arme à impulsion électrique qualifiée de non-létale et qui entraîne une immobilisation momentanée.  La question avait fait débat au cours du dernier conseil communal. Jugeant le sujet sensible, le bourgmestre a tenu à organiser une réunion d'information destinée aux citoyens. Une vingtaine d'entre eux avaient répondu à l'invitation.

 

Vidéo à l'appui, les responsables du PAB ont décrit le fonctionnement du Taser. Ils ont aussi expliqué que tous les hommes du peloton l'avaient testé sur eux-mêmes. Ils ont évoqué les risques de son usage assez minimes, estiment-ils.
Annuellement, la police de Liège procède à 6000 arrestations. Ils interviennent dans un cas sur six, lorsque les suspects sont particulièrement agressifs, équipés de ce genre d'armes par exemple.

Le PAB demande à utiliser le Taser pour compléter son arsenal. Disposer d'une arme qui permet d'immobiliser le suspect durant 5 secondes et le désarmer plus facilement.
Dans la salle un participant s'interroge sur les inquiétudes que le Taser suscite alors qu'il permet d'éviter le recours aux armes à feu.
D'autres s'inquiètent de voir cette arme mise à disposition de l'ensemble des policiers et être utilisée de manière excessive. 

Le point est à l'ordre du jour du prochain conseil communal. S'il est accepté, le peloton anti banditisme devrait disposer du Taser dés début 2018. 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte