RTC

Cocoon: le service post-natal du CHBA fête ses 25 ans

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 03 octobre 2019 15:43   Seraing


Le service cocoon du centre hospitalier du bois de l’abbaye fête ses 25 ans. Mis en place par le département des sages-femmes, il propose des tournées à domicile après la sortie de la maternité pour assurer le suivi des jeunes mamans. Un service très rassurant pour les parents. L’hôpital du Bois de l’Abbaye est précurseur en la matière et a notamment reçu le label Hôpital ami des enfants en 2008.

C’est en 1994 que les premières tournées à domicile des sages-femmes du centre hospitalier du Bois de l’abbaye ont débuté. Un service de suivi pour les jeunes mamans qui rentrent à la maison. Une manière pour l’équipe infirmière de prendre le relai et d’assurer une continuité avec la maman et le bébé.

Les visites seront plus fréquentes les premiers jours et s’espaceront selon les besoins des familles.  

Les visites sont entièrement remboursées par la mutuelle, et une dizaine sont en moyenne nécessaires par famille. 80% des mamans ayant accouché à Seraing ont bénéficié de ce service.

Et avec la politique de séjours écourtés en maternité, ce service reste bel et bien d’actualité. Il permet un retour en douceur à la maison, avec un suivi régulier rassurant. Les tournées se font sept jours sur 7 avec une équipe de 7 sages-femmes du centre hospitalier du Bois de l’Abbaye.

Maternité : Le suivi post-natal à domicile fête ses 25 ans !

De quoi s’agit-il ?

COCOON est un service à domicile remboursé par la mutuelle.

Depuis 1994, les sages-femmes du CHBA se déplacent pour réaliser les soins aux femmes enceintes et jeunes mamans, les accompagner dans l’allaitement, s’assurer du bon état de santé du bébé, etc.

 

Week-end y compris, elles prennent en charge le couple mère-enfant, les accompagnent, les conseillent sur les soins, les questions qui concernent la parentalité, l’alimentation du nouveau-né, et référent immédiatement vers le médecin les problèmes détectés.

 

 

Cette expérience de 25 années est un atout dans le cadre d’un parcours de grossesse bien défini et d’un séjour en hospitalisation de plus en plus écourté.

n effet, l’éducation aux couples est très importante et va devoir, à l’avenir, se faire en un minimum de temps mais dans un objectif d’autonomie et d’un retour sécuritaire et serein à domicile.

Ce projet, pionnier en la matière, a ouvert la voie à d’autres hôpitaux.

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte