RTC

CHC: 150.000 €/an pour un projet médico-psycho-social

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 19 novembre 2018 17:11  

Le projet pilote d'équipe médico-psycho-sociale (MPS) se développe depuis 2013 au sein du département de pédiatrie de la clinique de l'Espérance à Montegnée. Aujourd'hui, 7,5 % des hospitalisations en pédiatrie générale relèvent d'une prise en charge où la dimension psychologique et psychosociale est très importante. La ministre Alda Greoli qui soutient le projet via la Fédération Wallonie-Bruxelles est venue rencontrer les membres de l'équipe ainsi que leurs jeunes patients.

La clinique de l'Espérance à Montegnée est réputée pour son département de pédiatrie. Au cœur de celui-ci, le CHC a mis sur pied en 2013 un projet pilote pour les enfants et adolescents, de 0 à 18 ans, qui présentent une souffrance médico-psycho-sociale.

L'équipe MPS est composée de deux pédiatres, d'un psychologue, d'un assistant social, d'infirmières, d'éducateurs et d'un coordinateur. En tout, ce sont une quinzaine de professionnels qui prennent en charge des problèmes psychosomatiques, de harcèlement mais aussi de maltraitance infantile.

Pour soigner les jeunes patients, l'équipe spécialisée prend en compte l'ensemble de la situation de l'enfant et de sa famille. A l'hôpital, des espaces adaptés comme une salle de jeux ou une école sont là pour permettre d'offrir un cadre de prise en charge sécurisé.

L'équipe MPS a dénombré 174 hospitalisations en 2017 et un très faible taux de réhospitalisation. Après 5 ans, le projet pilote soutenu depuis 2017 à hauteur de 150.000 euros par an par le ministère d'Alda Greoli donne satisfaction. La ministre a déjà fait en sorte que la subvention soit garantie pour 2019.

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte