RTC

Camps d'été : Scouts... toujours prêts !

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 27 mai 2020 16:19   Province de Liège


Les camps de mouvements de jeunesse commencent à se réorganiser depuis quelques jours. Vendredi dernier, le comité de concertation ( réunissant des représentants du fédéral et des entités fédérées) a donné son feu vert pour les camps et les stages de jeunesse, à partir du 1er juillet. Il y aura bien sûr une série de conditions à remplir, mais dans l’ensemble, la nouvelle semble avoir été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme.

Les camps de mouvements de jeunesse, c’est souvent un moment très attendu, à la fois par les animateurs et par les jeunes animés. Après une longue période d’incertitude, la décision d’autoriser ces camps d'été a été annoncée par les autorités ce vendredi 22 mai. Le temps de prendre connaissance des conditions, les premières réunions de concertation ont eu lieu entre les différents mouvements de jeunesse, pour harmoniser les mesures qui seront prises.

 Parmi les conditions imposées : ce sera maximum 50 personnes par camps, avec le moins de contacts possibles avec l’extérieur. Certains activités habituelles ne seront pas organisées, comme les hikes ( ces déplacements à pied en patrouille avec au moins une nuit à l'extérieur du camp), ou les visites de parents.

Certains se sont étonnés que l’on interdise d’organiser un BBQ chez soi à une dizaine d’amis, mais que l’on autorise un groupe d’une cinquantaine de personnes à se côtoyer pendant une quinzaine de jours…

"C’est en fait le principe de la bulle de contacts, un groupe sain sans contact avec l’extérieur", explique Gilles Beckers, le porte-parole de la Fédération des Scouts.

"Une déclaration sur l'honneur est demandée aux parents qui certifie que leurs enfants n'ont pas présenté de symptôme les jours précédents, et qu'ils ne sont pas à risque".  "Si une personne contaminée participe à un BBQ et qu'elle contamine d'autres personnes, le traçage sera très difficile à réaliser si on considère tous les contacts qu'auront pu avoir chacune des personnes les jours suivants. Dans un camp scout, c'est le même groupe, tout le temps, sans contact avec l'extérieur."

Pour ceux qui décident d’organiser leurs camps, malgré le peu de temps de préparation, il reste donc à tout organiser et à s’adapter ; pour la plupart des animateurs, ce sera après les examens. Des aides financières peuvent être obtenues auprès de certaines fédérations, pour les unités en difficultés. Les scouts ont également créé une plateforme « SOS camps » pour ceux dont les sites de camps prévus ne seraient plus accessibles…  










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte