RTC

Plus de 700 plats solidaires pour les infirmiers en unités Covid

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 10 novembre 2020 15:17  


Avec la crise sanitaire, la solidarité se met en place en Région Liégeoise. Un restaurant situé à Herstal a offert ce mardi matin plus de 700 repas au personnel soignant des unités Covid de six hôpitaux de la région. La réaction semble unanime : joie et sourires.

Le secteur de l’Horeca veut soutenir les hôpitaux liégeois, comme Jérémy Ceulemans et Sophie Maloir, deux restaurateurs herstaliens qui viennent d’offrir un repas chaud à chaque membre du personnel soignant des unités Covid de six hôpitaux liégeois. Cette initiative a demandé beaucoup de préparation, mais, pour ce chef cuisinier et cette gérante, cela en vaut la peine, rien que pour un sourire.

“Cela fait beaucoup de bien parce qu’avec la deuxième vague, les équipes soignantes ont parfois un peu manqué de reconnaissance”, explique Nathalie De Mul, infirmière en chef à l'hôpital du Pèrî à Sainte-Walburge. Et d’ajouter : “C’est vraiment le genre de petit geste qui apporte beaucoup”.

Le chef de cuisinier a donc préparé 775 waterzoï de volaille, ce qui représente autant d’infirmières et d’infirmiers affairés à soigner des patients Covid. Les repas ont été livrés dans six hôpitaux de la région, notamment à la Clinique du Valdor.

Soutien au personnel soignant Covid

“Je trouve qu’on ne donne pas assez. Chacun souffre dans son coin et on ne se dit pas, que même à notre échelle, on peut faire un grand geste”, explique Sophie Maloir. “On vient de recevoir un coup de fil des infirmières du Pèrî qui étaient surexcitées tellement elles étaient heureuses de la livraison des plats”, poursuit-elle. “Et rien que pour cela, on est heureux de l’avoir fait. Un petit geste peut amener beaucoup de bonheur”, conclut la restauratrice.

Souffler, même un instant, c’est parfois compliqué. Certains membres du personnel hospitalier sont parfois tellement surchargés qu’ils en oublient de manger. Ce repas est donc un moment de répit, hautement mérité, comme l’explique Ariane Szewczyk, infirmière en chef au CHC MontLégia : “

Après la Citadelle ou encore le MontLégia, la camionnette réfrigérée louée pour l’occasion a pris la direction de l'Hôpital Notre-Dame des Bruyères pour enfin terminer sa livraison au CHU du Sart Tilman. Une surprise qui pourrait entraîner de nombreux autres sourires.

Pour plus d'informations ou donner un soutien financier : https://lespetitesbulles.be/operation-solidaire/

 

Mallaury Lehnertz










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte