RTC

Des protections hygiéniques gratuites pour les Liégeoises

 17 mai 2022 16:04   Liège


Un projet de loi en Espagne vise à accorder aux femmes qui ont des règles douloureuses un congé menstruel. Ce serait le premier pays d’Europe à légiférer en la matière. De plus en plus, la problématique des menstruations est abordée par le public. La Ville de Liège a d’ailleurs décidé d’aider à son échelle les personnes qui ont besoin d’aide pour acheter leurs protections.

Tampons, serviettes, cup, culottes de menstruation. Depuis bientôt 3 mois le Centre J de Liège et les maisons de jeunesse liégeoises aident les femmes de moins de 26 ans à se procurer des protections hygiéniques gratuitement. "Pendant le confinement, on distribuait des colis alimentaires aux étudiants liégeois. En parallèle, il y avait des protections hygiéniques disponibles et on s'est aperçu que tout le stock est parti très vite. En parlant avec les Liégeoises, on a donc constaté qu'il y avait une réelle demande et d'organiser ces dons", détaille Julie Fernandez Fernandez, l'échevine de la Cohésion Sociale de la Ville de Liège.

144 € par an, 12 € par mois

L’achat de protection représente environ 12 € par mois, selon un sondage de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cela représente donc 144 € par an, une somme que 3 francophones belges sur 10 ont du mal à sortir. "On a pas mal de succès avec cette action. Depuis le début, on a eu 1 300 demandes et on a aidé 750 personnes", indique Sandrine Stouten, une assistante sociale au Centre J de Liège.

La Ville de Liège est la première belge à consacrer 100 000 € de son budget à cet effet. Actuellement, cette somme n’est pas encore épuisée, ce qui permet à l’action d’encore perdurer, et même de se développer vers plus d’égalité. "Nous avons contacté la Maison Arc-en-ciel de Liège pour qu'ils proposent eux aussi ces protections. Le but est de donner l'accès à ces protections aux personnes LGBTQIA+ et leur facilité l'accès à ces protections", souligne Julie Fernandez Fernandez.

Parmi les protections disponibles, la culotte de menstruation. Encore trop méconnue, elle permet d’éviter des problèmes d’infection que le tampon ou la cup peuvent entraîner s’ils sont mal utilisés. Pour les Liégeoises qui souhaitent bénéficier de ces 3 mois de protections gratuites, un slogan: "Sang toi libre". (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte