RTC

Grève: soutien aux travailleurs de Mölnlycke

 09 novembre 2022 15:55   Waremme


Un drame social se prépare à Waremme où la multinationale suédoise Mölnlycke a décidé de se séparer de 41 personnes. En ce jour de grève nationale, les militants CSC sont venus soutenir ces travailleurs. Ils ont également bloqué l’entrée du zoning.  

A Waremme, la mobilisation s’était concentrée à l’entrée du zoning à un jet de pierres de l’entreprise Mölnlycke. Cette multinationale suédoise a en effet annoncé en octobre dernier le licenciement de 41 personnes. Un drame social qui a créé une onde de choc sur Huy-Waremme. 

“On ne comprend pas vraiment ce qui a motivé cette délocalisation, car c’est bien de cela qu’il s’agit. Ce sont 41 personnes sur 63 qui risquent de perdre leur salaire en ces temps difficiles”, commente Rebecca Peters, permanente CSC-BIE. 

Les licenciements ne sont pas encore effectifs, les discussions sont toujours en cours, mais en ce jour de grève nationale, les militants voulaient apporter leur soutien à ces 41 travailleurs dont l’emploi est menacé en pleine crise énergétique. 

S.D.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte