RTC

Le personnel de la santé en colère

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 27 mai 2020 14:25   Seraing


A l’initiative de la CGSP Admi de Liège, le personnel des soins de santé s’est fait entendre sur différents sites d’hôpitaux publics ce mercredi. L’objectif de la mobilisation était de rappeler au gouvernement fédéral son engagement à entamer une concertation pour refinancer les soins de santé.

En façade de l'hôpital du Bois de l’Abbaye à Seraing, le message aux autorités fédérales était clair et direct ce mercredi : « Vous ne confinerez pas notre colère, on ne lâchera rien ! ». Au-delà du slogan, le mouvement initié par la CGSP Admi est basé sur deux axes. Le premier concerne à modifier les barèmes en vigueur dans le secteur afin d'améliorer les conditions salariales du personnel. Le deuxième axe consiste a débloqué des moyens afin de procéder à des recrutements.

Le manque de moyens dédiés au soins de santé s’est ressenti d’autant plus en pleine crise du COVID 19. L’assemblée générale organisée devant l’hôpital sérésien est une manière d’encore rappeler l’urgence d’une prise en considérations des difficultés.

La CGSP Admi a fait part de plusieurs demandes:

  • Le refinancement de la sécurité sociale et par conséquence des soins de santé.

  • Une amélioration des conditions de travail par l’augmentation des normes d’encadrement.

  • Une amélioration du bien-être au travail, notamment en réduisant la charge de travail.

  • Une revalorisation des fonctions et des barèmes du personnel du secteur de la santé.

Symboliquement, le personnel rassemblé à Seraing a tourné le dos au gouvernement, à l’image de l’accueil réservé à la première ministre lors d’une récente visite au CHU Saint-Pierre de Bruxelles. L’ampleur du mécontentement est importante.

Pour les représentants syndicaux, il est plus que temps d’entamer une concertation sociale et si elle ne débute pas, les actions pourraient se durcir.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte