RTC

Librairies : des marges ridicules selon les libraires

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 01 octobre 2018 15:47   Liège

Les libraires se sentent menacés de disparition. En cause : la faiblesse des marges bénéficiaires qu’ils percoivent sur les produits vendus, des marges qu’ils estiment "ridicules".

Une quinzaine de libraires de la région liégeoise lance une campagne de sensibilisation en ce début du mois de septembre. Ils veulent que le grand public soit conscient de leur situation.

Petite démonstration de Jean-François MASEREEL, libraire dans le quartier Saint Léonard, à Liège : sur le comptoir, il nous présente un paquet commandé sur internet à venir retirer à la librairie, un billet de l'Euro-millions, un billet de la loterie à gratter, une carte de bus, une recharge pour le téléphone, un journal et un paquet de cigarettes... Au total, le client devra débourser un peu plus de 25 euros. Le libraire, lui , ne dégagera qu'un bénéfice brut de 1, 68 Euros.

Les marges sont parfois si étroites que les libraires ne souhaitent plus des achats par Bancontact, le coût de ces transactions, supporté par les commerçants, étant ici supérieur à leur marge bénéficiaire.  

C’est pour dénoncer cette situation qu’une action de sensibilisation était organisée aujourd’hui, au départ de la libraire de la place Saint-Lambert.

"Nous avons déjà pratiquement disparu de vos villages, constate la quinzaine de libraires signataires du document. Demain, nous risquons de disparaitre définitivement de vos villes".






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte