RTC

Modave: du muguet rose pour le 1er mai

 29 avril 2022 15:55   Modave


Offrir du muguet au premier mai est une tradition bien ancrée chez nous. Le brin porte-bonheur très approprié en ces temps difficiles. Pour lui donner plus d’originalité et de senteur, il faut vous rendre à Modave. Léo Michotte est le seul fleuriste de la région à proposer du muguet rose.  

Amoureux des fleurs depuis son plus jeune âge, Michotte n’a pas hésité à quitter ses études secondaires pour suivre à 15 ans une formation de fleuriste. Spécialiste de la pivoine, il ouvre son magasin ici à Modave en plein Covid et est aujourd’hui le seul de la région à proposer du muguet rose pour le premier mai. 

“J’ai toujours aimé les fleurs”, affirme Léo Michotte. “Enfant, c’est ma mère qui m’offrait des bouquets de fleurs pour mon anniversaire. C’est une réelle passion et j’étais déterminé à en faire mon métier. A 15 ans, j’ai quitté mon école secondaire pour faire une formation IFAPME qui me permet d’ouvrir mon magasin en mars 2021, en plein Covid, il y a un peu plus d’un an”. 

Le muguet à clochettes rosées sera la star ce week-end aux côtés des brins de muguets classiques. Le fleuriste n’a d’ailleurs pas hésité à dévaliser les stocks de son producteur voisin pour assurer les ventes du premier mai. 

“Comme c’est une variété plus tardive, il est parfois difficile d’en avoir pour le premier mai. J’ai eu la blague l’an dernier. Mais cette année, les conditions météo étaient optimales et j’ai de quoi assurer les ventes de ce week-end. 600 brins, de quoi faire 300 pots de muguets”.

 

Comme la rose à la Saint-Valentin, le muguet du premier mai reste bel et bien ancré dans nos traditions. Un porte-bonheur à clochettes bien approprié en cette période difficile. Le petit brin de muguet fera toujours plaisir.  

“Oui, c’est une tradition. J’en achète un ici pour ma tante, mais je reviendrai dimanche pour ma Maman”, nous explique Laura, une cliente venue ce vendredi à Modave. 

Et si le week-end du premier mai s’annonce plus que chargé pour le fleuriste, ce n’est qu’un avant-goût avant celui de la fête des Mères, la semaine prochaine, ou encore celui des 4 et 5 juin pour le festival de la pivoine qui se tient ici à Modave. 

“La pivoine reste ma spécialité”, confirme Léo Michotte, “C’est une fleur qui peut évoluer sous vos yeux et qui peut tenir plus d’une semaine dans un vase”. 

C’est sûr, il y aura du choix dans ce magasin ce dimanche, pour fleurir toute la famille. 

Sophie Driesen 

https://fr-fr.facebook.com/CouleursPivoines/ 

https://couleurs-pivoines.business.site/?utm_source=gmb&utm_medium=referral 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte