RTC

Tourisme : soleil et affluence en juillet

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 01 aout 2018 16:47   Soumagne Liège Burdinne Aywaille

La saison touristique affiche un beau bilan de santé en province de Liège. C'est ce qui ressort des chiffes publiés par la fédération provinciale du tourisme, après un coup de sonde auprès de différents opérateurs. 

Pour ce qui concerne l’hébergement, le camping "L’Hirondelle", à Oteppe, a affiché complet, tandis que du côté du domaine de Wégimont, la hausse est de plus de 30% par rapport à l’an dernier.

Augmentation aussi dans le secteur hôtelier, même si les proportions sont moindres : + 10 % au Pentahotel, à Liège, par exemple, ou + 7% au Ramada Plaza, pour donner une tendance.

 Les prestataires d’hébergement  attribuent une part de ce succès aux grands évènements organisés durant ce mois de juillet dans la région. On pense aux Ardentes, qui ont battu leur record d’affluence avec 100.000 festivaliers réunis en Coronmeuse au cours de 4 journées, au début du mois. Autre évènement : Eurogym, qui a rassemblé plus de 4000 gymnastes venus des 4 coins d’Europe, et qui ont séjourné à Liège. 

Parmi les sites touristiques qui ont connu une impressionnante fréquentation, le Domaine de Wégimont  a enregistré son meilleur résultat de la décennie, avec une moyenne de plus de 2000 visiteurs par jour depuis le début du mois de juillet, soit 50.000 visiteurs en juillet de cette année, alors que le record était de 34.000 entrées en juillet 2013.  

Le tourisme fluvial connait lui aussi un beau succès de foule avec ses navettes et ses croisières. Le nombre de personnes transportées a ainsi nettement augmenté par rapport à la même période, lors des saisons précédentes. La barre des 7.000 navetteurs a été dépassé, alors que dans le même temps, le bateau "Pays de Liège" a affiché complet lors de chacune de ses balades.

Pour ce qui concerne les sites intérieurs, ce sont les grottes qui semblent le mieux tirer leur épingle du jeu. Si certains musées font grises mines, à Remouchamps, les galeries souterraines ont accueilli un millier de personnes par jour durant le mois de juillet.

Parmi les ombres portées par le soleil au tableau de ce bilan touristique, on notera la saison très difficile des kayakistes. La sècheresse a maintenu à quai les kayaks de nombreux opérateurs, qui espèrent la pluie, et la hausse du niveau des rivières, pour permettre la navigation, et sauver leur saison…






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte