RTC

Julie Allemand en manque de panier et de shoot

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 06 mai 2020 12:00  


La joueuse de basket Julie Allemand est toujours confinée car elle réside en France, où la sortie progressive du confinement débutera le 11 mai. En attendant, la meneuse liégeoise, qui a récemment quitté le club de l’ASVEL Lyon pour celui des Gazelles de Montpellier, garde la forme et le moral.

Après avoir pris un temps de repos en début de confinement, Julie Allemand s'entraîne à présent tous les jours. Elle suit un programme concocté par le préparateur physique de Lyon: cardio et muscu, essentiellement. Et le ballon de basket dans tout ça ?

"Pendant deux semaines, j'ai dû cacher mon ballon", confie-t-elle. "Je ne voulais pas le voir car je ne voyais pas l'intérêt de l'utiliser vu que je n'ai pas de panier de basket chez moi. Au bout d'un moment, je n'en pouvais plus, il fallait quand même que je touche le ballon. Petit à petit, j'ai retravaillé avec et ça fait du bien !"

 

Julie tente de conserver ses sensations à la maison. Bien entendu, le terrain, le panier et l'adrénaline des matches continuent de lui manquer.

"J'ai envie d'être dans une salle de basket", explique la joueuse liégeois. "Pouvoir courir avec le ballon, voir le panier, ça me manque. Le jeu me manque, je veux retrouver l'opportunité de shooter. Puis, bien entendu, j'aimerais à nouveau être avec des coéquipières."

Il ne reste qu'à patienter, ces moments reviendront... Et en cas de reprise, avec les efforts fournis en cette période, elle sait qu'elle sera prête physiquement. 

Fin de saison au goût amer 

Cela aurait pu être une nouvelle saison au sommet pour Julie Allemand. Avant l'arrêt définitif du championnat de France de D1, son club, l'ASVEL Lyon, était en route vers un nouveau titre ainsi qu'une finale de Coupe de France. Malheureusement, avec la crise du COVID 19, la fédération française a pris la décision de tout annuler. Pas de champion, pas de finale et pas de nouvelles lignes au palmarès des joueuses! C'est dans ce contexte particulier que la meneuse de 23 ans quitte la formation lyonnaise après trois saisons réussies.

Désormais, Julie Allemand défendra les couleurs du Basket Lattes-Montpellier Agglomération (BLMA). Chez les "Gazelles", 3èmes au moment de l'arrêt de la compétition, elle retrouvera un autre liégeois, le coach Thibaut Petit. Avant de relever ce second challenge français, la numéro 55 des Belgian Cats, l'équipe nationale belge, doit aussi intégrer la prestigieuse WNBA, l'équivalent féminin de la NBA. En mars, elle s'est en effet engagée avec Indiana Fever pour disputer la compétition estivale. Mais encore une fois, tout est remis en question en raison de la pandémie actuelle... Pour l'heure, Julie ne sait pas encore si elle vivra son "rêve américain" dès cette année. Face à toutes ces intérrogations, sa seule certitude, elle l'a trouve du côté de sa motivation, toujours au top!

Stéphane Savaris

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte