RTC

Les Liège Panthers joueront sur trois tableaux cette saison

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 11 septembre 2019 07:30   Liège

Mardi soir, la présentation officielle de l’équipe de Liège Panthers version 2019-2020 avait lieu à Boncelles. Un seul réel transfert est à mentionner : celui de l’Américaine Gabi Bronson, venu renforcer l’équipe liégeoise après le départ d’Alexandra Milanovic. Deux joueuses issues des équipes de jeunes, Zoé Rousseau et Julia Frankin, font également leur entrée dans l’équipe de division 1.

Cette présentation était aussi l’occasion de faire le point sur les objectifs de saison du club. Ils seront nombreux et sur plusieurs tableaux. En championnat, les Panthers qui s’étaient classées cinquième du championnat la saison dernière, viseront plutôt le top huit et les plays-offs cette saison. 

On dit toujours qu’il faut faire mieux” déclare Pierre Cornia, entraîneur de Liège Panthers. “Mais honnêtement, nous devons être réalistes, cela sera vraiment difficile d’égaler la performance de la saison dernière. Nous, nous resterons à notre niveau. Mais ce sont les adversaires qui se sont considérablement renforcés avec l’arrivée, dans toutes les équipes, de beaucoup de joueuses étrangères. C’est du jamais vu dans le championnat belge féminin.

Une saison marquée du sceau européen

En coupe, les Liégeoises tenteront de se hisser le plus loin possible. La saison des Panthers sera aussi marquée par les rendez-vous européens. Pour la première fois, un club liégeois jouera la phase de groupes d’une compétition européenne. Au tirage de l'Eurocup, les Panthers ont hérité de grosses cylindrées. l’équipe suisse de Fribourg, l’équivalent suisse des castors de Braine, ainsi que de deux équipes françaises du top 5 : La Roche-sur-Yon, mais surtout Charleville-Mézières.

Charleville-Mézières, c’est vraiment le gros morceau du groupe” déclare Pierre Cornia. “Ils ont la chance d’avoir dans leurs rangs Kim Mestdagh, joueuse des Belgian Cats. Ils ont aussi deux ou trois joueuses américaines, c’est vraiment du haut niveau.

Pour les trois matches à domicile le club mettra les petits plats dans les grands et proposera de multiples animations pour son public. Côté sportif, une victoire à domicile sera l’objectif principal. Mais avant d’attaquer ce programme européen alléchant, qui débutera 16 octobre en déplacement à Charleville-Mézières, les Panthers entameront leur championnat à domicile samedi face aux Giants d’Anvers.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte