RTC

45e Grand-Prix de Jemeppe: focus sur les Juniors

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 23 septembre 2019 10:00   Seraing

La jeune génération de cycliste était mise à l’honneur ce dimanche à Jemeppe. Le 45e Grand Prix de Jemeppe rassemble 3 courses majeures : le Grand Prix Ange-Raymond Gilles pour débutants, le Grand Prix de la Province de Liège de 6 à 14 ans et enfin le Grand Prix Ernest Beco pour les Juniors de 17 à 18 ans.

Le Grand Prix Ernest Beco a aligné cette année plus de 140 juniors. C’est l’ultime manche individuelle de la coupe de Belgique des 17-18 ans. Ils étaient tous venus défendre leur place au classement. C'était aussi l’occasion pour tous ces jeunes de s’évaluer par rapport à d’autres coureurs. 

Au départ, on pouvait voir la Team de Chevigny, que nous avons suivie. Elle est composée notamment d'Arnaud De Lie, le champion de Belgique dans sa catégorie. Beaucoup de fans de cyclisme suivent les exploits de ce jeune depuis des années. Ce Luxembourgeois était un des favoris de cette course. Malheureusement, il a été victime d’une crevaison pendant la course. Arnaud n’est donc pas monté sur le podium à l’issue de ce Grand Prix. Malgré cela, il a reçu le prix de la combativité.

Arnaud était accompagné de Cyrian Eccli, 16e provisoire au classement, qui voulait intégrer le top 10 final en brillant lors de cette course. Ca n’a pas été le cas, mais ce coureur originaire de Waremme, a bon espoir de décrocher plus de palmarès la saison prochaine.

C’est finalement le néerlandophone, Sim de Rijk, qui a remporté la course.

Lorsqu’on demande à tous ces juniors où ils se voient dans quelques années, on remarque rapidement qu’ils gardent la tête sur les épaules. Malgré leur palmarès impressionnant, ils savent que dans ce milieu très peu deviennent professionnels... Même s’ils en rêvent parfois.

Arnaud et Cyrian, les coureurs que nous avons suivis, ont encore une année pour faire leurs preuves en Junior. Un jour, ils marcheront peut-être sur les traces de nous légendes du cyclisme et nos supporters les suivront peut-être aux 4 coins du monde. En attendant, ils courent pour leur plaisir et celui de leur proche.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte