RTC

Inauguration du Trail Center de l’Amblève à Aywaille

 16 avril 2022 18:04   Aywaille


Ils étaient une centaine de vététistes ce samedi à avoir assisté à l'inauguration du tout Trail Center de l'Amblève. D'abord tolérée puis interdite dans de nombreux endroits, la pratique du VTT en forêt attire de nombreux sportifs qui ont maintenant un trail de 11 descentes pour pratiquer. À terme, la Wallonie devrait en compter 7.

Une centaine de vététistes se sont donnés rendez-vous dans les bois de la commune d’Aywaille ce samedi. Sur ces mêmes traces se déroule chaque année une compétition qui rassemble 400 pilotes, l’"Enduro VTT". Après la compétition, les participants revenaient en nombre pour s'amuser et profiter de ce qu’ils considèrent comme le meilleur terrain d’entraînement de Belgique. Les organisateurs du championnat ont donc dû réagir en créant un Trail Center. "Au début, on a fait signer une charte aux participants pour qu'ils ne reviennent pas après le championnat. Ça n'a pas fonctionné, les gens sont revenus et les tensions ont commencé à monter entre les promeneurs, les chasseurs et les vététistes. Du coup, on s'est retrouvé autour d'une table avec le DNF, la commune, la région, les chasseurs et d'autres personnes pour trouver cette solution", détaille Benoît Compère, le président du Club Amblève Enduro Team.

Un trail de 11 spéciales au départ de Remouchamps

Le trail est composé de 11 spéciales, toutes sont balisées et sécurisées. Elles permettent maintenant aux promeneurs, chasseurs et vététistes de cohabiter pacifiquement. Il est tracé entre les vallées du Ninglinspo et de la Chefna. "Les spéciales sont reliées entre elles par des chemins de liaison. Il y a un départ et une arrivé au centre de Remouchamps, ça permet aux sportifs de bien commencer et finir la journée et de mettre en valeur le village", indique Olivier Béart, le représentant de la Mountain Bikers Foundation.

Sur place, Martin Maes, le champion de Belgique de la pratique. Ces spéciales, il les connaît déjà par cœur. "Ça fait super plaisir de voir qu'un parcours est enfin légalisé. Il y a 10 ans, c'était toléré de pratiquer notre sport dans ces forêts puis ça a été interdit et là, vraiment, c'est une belle concrétisation. On sent que de plus en plus de jeunes veulent se lancer dans la pratique et ici, ils ont tous les types de difficultés pour se lancer", juge le champion de Belgique de VTT Enduro.

D’ici l’été 2022, 7 Trails Centers seront ouverts partout en Wallonie. Dans notre région, on peut par exemple citer Chaudfontaine, Amay ou Esneux. Avec ces autorisations, la Région wallonne espère devenir une destination de choix pour la pratique du VTT enduro. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte