RTC

D2ACFF : Verlaine garde le cap et domine l'UR Namur

 26 septembre 2022 09:42  


En D2ACFF, Verlaine vit un début de saison de rêve après un exercice 2021-2022 beaucoup plus difficile. Dimanche, les Taureaux ont confirmé leur état de forme en prenant le dessus sur l’UR Namur sur le score de 4-2. Toujours invaincus, ils vont tout faire pour poursuivre sur cette lancée.

En pleine bourre avant la réception de l’Union Namur dimanche, avec deux victoires à domicile et deux nuls à l’extérieur, Verlaine comptaient bien continuer sur sa lancée et entretenir ce cercle vertueux.

À la 10e minute, Valton Ramadani, bien trouvé dans le rectangle, bute sur le dernier rempart des visiteurs Jordan Tonnet. Une dizaine de minutes plus tard, c’est au tour de Loris Doyen de s’illustrer. Après un joli numéro dans le camp adverse, il enroule sa frappe pour mettre les siens aux commandes (1-0).

Une ouverture du score de courte durée. Sur un centre de Dieudonné Lwangi, Toussaint dévie la balle et permet à L’UR Namur d’égaliser.

Pas le temps de se reposer dans cette partie car dans la foulée, un nouveau rebondissement intervient. Tonnet sort de manière hasardeuse et offre l’opportunité à Jamar de planter le 2-1.

Le second acte débute avec la même intensité et les Namurois recollent une nouvelle fois au marquoir. À la réception d’un centre, Lwangi trouve Toussaint isolé dans le rectangle pour le 2-2.

Après ce coup de mou, les Verlainois se rebiffent et reprennent du poil de la bête. À la 70e minute, Ramadani se défait de son vis-à-vis pour replacer son équipe devant grâce à cette frappe dans le plafond du but (3-2).

À un quart d’heure du terme, et lors d’une phase litigieuse, l’arbitre signale le point de pénalty. De quoi provoquer une certaine tension dans les tribunes. Jamar se charge quant à lui d’alourdir la marque à 4-2. Un score qui aurait pu être plus salé pour l’Union mais qui ne bouge plus. Superbe victoire des hommes de Marc Segatto qui continuent de vivre un début d’exercice tout feu tout flammes.

L’ensemble du groupe garde cependant la tête sur les épaules et souhaite bien poursuivre sur cette dynamique pour les prochaines échéances. Avec des objectifs bien définis.

Maxime Gilles








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte