RTC

Encore une victoire pour le RFC Liège qui vit bien et va bien !

 04 decembre 2022 18:36  


Samedi soir, le Patro Maasmechelen, alors leader de la Nationale 1, a partagé l'enjeu avec Heist. Ce dimanche après-midi, le RFC Liège avait ainsi l'opportunité de reprendre la tête du championnat. Il fallait pour cela prendre la mesure de Francs Borains auteurs de deux partages lors des dernières journées. 

Le début de ce choc wallon est équilibré. Il y a peu de réel danger devant les buts, si  ce n’est une tête de Jesse Mputu placée un rien au-dessus du but sur un centre de Yannick Loemba à la 12e minute. Quelques instants plus tard, un léger cafouillage dans le rectangle liégeois oblige Kevin Debaty à dégager le ballon. Après cette petite frayeur, Midou Mouhli, bien lancé sur le côté gauche par Yannick Reuten va inscrire le 1er but de la partie. Les Liégeois sont lancés, mais Jesse Mputu puis Jérémy Perbet se heurtent à Adrien Saussez. Les visiteurs vont même profiter d’un coup de moins bien du RFC Liège en fin de mi-temps pour revenir au score. Après une perte de balle aux 20 mètres et un nouveau cafouillage dans le rectangle de Liège, l'inévitable Teddy Chevalier ne se fait pas prier et égalise. C’est un partout à la pause et c’est un vrai choc wallon.

Au retour des vestiaires, Liège bénéficie d’un coup-franc aux abords du rectangle borin mais Mouhli le place au-dessus. Le rythme est élevé, les échanges sont équilibrés et l’engagement est bien présent. Liège pousse mais s’expose à des contres. Midou Mouhli, encore lui, bien lancé en profondeur par Yannick Reuten bute sur Adrien Saussez. Ce n’est pourtant que partie remise !  À la 70e minute, Yannick Reuten fait 2-1 d’une tête rageuse sur corner. 12 minutes plus tard, Florian Gendebien rentré à la place de Midou Mouhli, bien lancé par Yannick Reuten, trompe Adrien Saussez. 3-1, ça sera aussi le résultat en fin de match. Et il aurait pu être plus sévère ! 

Un match plein, rythmé, avec beaucoup d’impact physique et d’engagement mais surtout une victoire très précieuse pour les Sang & Marine qui prennent la tête de la Nationale 1.

Samedi prochain, les hommes de Gaëtan Englebert se déplaceront chez les U23 de Gand. Un match qu’il faudra négocier correctement pour garder la tête du championnat.

Julien Haid








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte