RTC

Funérailles de Robert Waseige: les adieux au Mage de Rocourt

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 23 juillet 2019 12:38   Liège

Devant le funérarium "Les Mosanes" situé dans le quartier Sainte-Walburge à Liège, une large foule (au moins 500 personnes) a commencé à se rassembler sur le coup de 10 heures. Aux côtés de la famille et des proches, de nombreuses personnalités du football ont tenu à rendre hommage à cette figure marquante du sport liégeois et national.

Parmi les anciens joueurs de Robert Waseige présents, on peut citer Marc Wilmots, Eric Deflandre, Neba Malbasa, Pierre Drouguet, Gaëtan Englebert, Dante Brogno, Michel Preud'homme, Luc Ernès, Jean-François De Sart, Daniel Van Buyten et bien d'autres "Sang et Marine", "Rouches" ou "Zèbres". Des dirigeants du RFC Liège et du Standard étaient également venus rendre un ultime hommage à l'ancien coach liégeois. D'autres collègues entraîneurs, comme Georges Leekens ou son ami Henri Depireux, ont également tenu à saluer la mémoire de Robert Waseige. 

Photo: L'entraîneur du Standard de Liège, Michel Preud'homme, en discussion avec l'ancien sélectionneur des Diables Rouges, Georges Leekens. 

En plus de trente ans de carrière, le Mage de Rocourt en aura croisé du monde dans son sport à Rocourt, Sclessin, Charleroi ou Bruxelles mais aussi à l'étranger (Sporting Lisbonne ou Algérie). Il aura également marqué toutes ces personnes par sa simplicité, son honnêteté et sa touche d'humour. Robert Waseige faisait l'unanimité et la présence ce matin de personnalités politiques, du monde du spectacle ou de supporters de différents clubs en est la plus belle preuve. 

Après une cérémonie dans l'intimité de la famille et des proches, la dépouille de l'ancien sélectionneur des Diables Rouges est sortie du funérarium sous un chaleureux "Pour Robert" suivi d'applaudissements. Le cortège a ensuite pris la direction du cimetière de de Sainte-Walburge.

Robert Waseige nous a quittés le 17 juillet dernier. Il était hospitalisé depuis le 11 juillet au CHR de la Citadelle à Liège. Il y était traité pour une insuffisance cardiaque et des problèmes rénaux. 

Stéphane Savaris






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte