RTC

L'URSL Visé enfin lancé en préparation !

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 20 aout 2020 10:46  


Avant d'accueillir Dison, les Visétois avaient déjà six matchs de préparation dans les jambes. Au compteur, quatre défaites contre Heur-Tongeren ainsi que contre les U21 de Genk, du Standard et d'Eupen, sans oublier les matchs nuls contre Rochefort et Charleroi. Un maigre bilan à relativiser quand on sait que plusieurs joueurs ont été testés et que quatre visétois sont à l'infirmerie, à savoir Perseo, Olluoch, Gerrits et Segniagbeto. L'équipe a également été presque entièrement remaniée. En témoignent 10 nouveaux transferts présents sur la feuille de match face aux Disonais. 

"On a entamé notre première vraie semaine de préparation", nous expliquait José Riga. "On a aménagé, je dirais, les entraînements, sur cette première partie de préparation en vue de ne pas avoir de blessés et de pouvoir récupérer ces blessés le plus tôt possible. Les derniers temps, on s'est entraîné vraiment en effectif réduit en essayant aussi de les ménager. Comme beaucoup de clubs, les joueurs sont revenus du confinement en manque de rythme. Forcément, les joueurs ne sont pas encore à leur meilleur niveau, ce ne serait pas normal à presque 4 ou 5 semaines de la reprise. Mais le bilan me plaît mieux maintenant qu'il y a 15 jours."

Dison a d'abord donné du fil à retordre à Visé en 1e période. Les Oies ont eu du mal à contourner le bloc des Stadistes. Il faut attendre la 2e mi-temps pour voir Tom Panepinto ouvrir la marque sur un centre de Jonathan Legear. Le jeune joueur de 17 ans arrivé de Tilleur va être imité par un autre transfert, Alessandro Cavagnera, passé par les équipes d'âge du Standard et de l'AC Milan. Une preuve que Visé compte aussi sur la jeunesse cette saison. Puis, le 3e et dernier but de cette Nationale 1 va venir d'un certain Jonathan Benteke, le frère de Christian Benteke. L'attaquant de 25 ans passé par l'Angleterre ou encore l'Allemagne marque là son 1er goal lors de son 1er match pour Visé, un club où il a déjà joué il y a 6 ans avant de rejoindre Zulte-Waregem.

"C'est un bon club, avec un bon entraîneur, un bon groupe. C'était une belle opportunité de jouer des matchs et de me donner à fond pour ce club. Revenir dans un club comme Visé, c'est bien pour moi je trouve, surtout à ce stade-ci de ma carrière", raconte Jonathan, lui qui a notamment joué à Crystal Palace ou à l'Allemand Aachen. 

Arrivé le même jour que Jonathan, Ayoub El Harrak s'est aussi montré. Ce jeune Fléronnais de 21 ans vient tout droit d'Eupen où il a déjà goûté à la D1 avec l'équipe première en 2018.  

"C'est un bon challenge !", confie Ayoub, milieu de terrain. "Je pense qu'on est tous ici pour être promus l'année prochaine en D1B. Donc, dès qu'on m'a proposé le challenge, je n'ai pas hésité."

Pour cette seconde saison au troisième échelon national, Visé se voudra ambitieux mais reste mesuré. "Il faut aussi rester réaliste, on sait que c'est une série qui n'est pas évidente", concède le coach, José Riga. "On manque de points repères aussi parce que cette série a changé au niveau des équipes mais aussi au niveau de certains transferts. On ne veut pas se lancer dans l'inconnu, on sait qu'il y a encore du boulot et du recrutement à faire pour parfaire cette équipe mais comme on l'a fait depuis le début, on ne veut pas se presser et faire n'importe quoi. Mais celui qui me connaît un peu connait mon ambition. Je pense que le groupe qui est en train de se créer a les mêmes.

J. Gilles










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte