RTC

Le RFC Seraing se dote d'une académie pour ses jeunes

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 26 septembre 2018 16:44   Seraing

L’Ecole des Jeunes du RFC Seraing va devenir une académie , dans le cadre d'un partenariat avec le FC Metz. Le club se dote ainsi d’un outil de formation des jeunes . Il nécessitera de nouveaux aménagements

"On va construire un nouveau bâtiment de 800m²" explique Mario Franchi, président du RFC Seraing. "Il y aura dix vestiaires, une salle de musculation, une cafétéria et des bureaux. On va aussi aménager un nouveau terrain synthétique pour les entraînements. Tout sera mis en œuvre pour que les enfants soient dans les meilleures conditions."

Cette académie naissante portera le nom de Jules Boccande, du nom d’un joueur sénégalais passés par les deux clubs partenaires et formé dans son pays dans le Club Génération foot, une structu mise sur pieds par le FC Metz pour créer des passerelles avec le club français. L’académie sérésienne s’inscrit dans cette logique d’échanges et de liens entre  les trois entités.

"Ces trois clubs doivent fonctionner comme trois entités qui travaillent ensemble" déclare Bernard Serin, Président du FC Metz. "Il doit y avoir des mouvements de joueurs d’un club à l’autre. Et le fait d’avoir ces structures de formation à Seraing, à Metz, mais aussi Génération foot au Sénégal permettra ces échanges."

Dans le projet commun des clubs de Seraing et de Metz, l’idée est que le club des métallos soit un tremplin vers le haut ou le très haut niveau  pour les jeunes joueurs issus de l’académie sérésiene ou de l’école de formation du FC Metz.

L’aménagement des nouvelles infrastructures représente un investissement de 2,5 Millions d’euros qui sera supporté par  la commune sur fonds propres. Pour la commune, financer ces infrastructures c’est aussi une manière d’investir dans la jeunesse locale.

"La ville n’investit pas dans le club ou l’équipe première" explique  Alain Mathot, député-bourgmestre de Seraing. "Ici nous investissons dans les infrastructures car elle sont destinées à la jeunesse de Seraing. Dans cette académie, ce que nous soutenons, c’est l’encadrement et l’accueil des jeunes."

Les nouvelles infrastructures devraient être sorties de terre  pour la saison 2019-2020.

Six-cents jeunes footballeurs y seront accueillis, peut-être plus, puisque dès janvier  2019, l’interdiction de toute nouvelle affiliation au club décidée par le tribunal des sports arrive à échéance. Seraing pourra donc à nouveau inscrire des nouveaux joueurs dans ses équipes de jeunes.  






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte