RTC

Les métallos respirent avant la trêve

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 decembre 2019 01:42   Seraing


Samedi soir, le FC Seraing recevait Deinze en match avancé de la 17ème journée de championnat en division 1 amateur. Classés sixième et auteurs d’un triste 4 sur 21, les Sérésiens allaient devoir sortir un grand match pour finir l’année 2019 sur une note positive. La tâche s’annonçait compliquée face à la meilleure attaque du championnat, mais aussi la meilleure défense en déplacement. Deinze n’avait, avant ce samedi soir, encaissé qu’à six reprises depuis le début de la saison. Les Flandrien ne comptaient également qu’une défaite cette saison.

Malgré les statistiques en défaveur des métallos, les joueurs de l’entraîneur intérimaire Luigi Pieroni font jeu égal avec leur adversaire en première mi-temps. À la 20ème minute, ils bénéficient même d’un coup de pouce de l’attaquant de Deinze Medhi Tarfi. Celui-ci commet une faute sur El Badaoui et écope d’un premier carton jaune, et d’un deuxième dans la foulée pour rouspétances. Les visiteurs sont réduits à dix. Dès lors, les Sérésiens multiplient les offensives mais butent sur la défense de Deinze. À la mi-temps, le score est toujours de 0-0.

Lors de la reprise, malgré leur infériorité numérique, les joueurs de Deinze ne semblent pas plier.  Lennart Mertens, meilleur buteur du championnat, pense même donner l’avantage aux siens. Mais son but est annulé pour une position de hors-jeu.

À la 66ème minute, Seraing met enfin sa supériorité numérique à Profit. Raouf Mroivilli tente une frappe de loin. Celle-ci trompe le portier flandrien, c’est 1-0 pour Seraing.

Seraing est également réduit à dix. A 12 minutes de la fin du match, Lebe Swers  prend un second carton jaune. Les métallos doivent finir à dix.  

À la 85ème minute, Mertens marque à nouveau. Mais une fois de plus, le juge de ligne lève son drapeau. Le but est annulé, les joueurs de Deinze sont furieux. La victoire est pour Seraing. Les Sérésiens auraient même pu doubler la mise dans les dernières minutes s’ils avaient plus décisifs face au gardien.

Seraing décroche une victoire face au leader qui lui permet de sortir de sa spirale négative juste avant la trêve hivernale.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte