RTC

Mbaye Leye: "Marquer plus et défendre aussi bien"

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 04 janvier 2021 17:10   Liège


L’année commence avec un nouvel entraîneur pour le Standard de Liège. Mbaye Leye, ancien joueur et ex-entraîneur adjoint du club, est entré en fonction ce lundi. A 38 ans, le successeur de Philippe Montanier, licencié en décembre dernier, a signé un contrat jusqu’en fin de saison. L’objectif de Leye sera de rapidement redresser la barre, le Standard pointe a une inquiétante 11ème place au classement du championnat.

Après 6 mois d’absence, Mbaye Leye fait son retour au Standard par la grande porte. En début de saison, l'ancien T2 de Michel Preud'homme n'avait pas été conservé dans le staff. Sans rancune, le Sénégalais revient à Sclessin pour y vivre sa première expérience d’entraîneur principal. Sa connaissance du noyau (presque identique à celui de l'an dernier) et de l'ADN du Standard ont plaidé en sa faveur.

"Je suis honoré, je suis heureux d’être au Standard de Liège comme je l’ai été quand j’étais joueur de foot ou entraîneur adjoint", confie-t-il. "Pour moi c’est un grand plaisir d’être dans ce grand club-là."

En place depuis seulement quelques heures, l’ancien attaquant a bien sûr identifié un des principaux problèmes de l’équipe liégeoise.

"Quand vous regardez les statistiques par rapport au nombre de buts marqués, on voit qu'il y a un souci", déclare Mbaye Leye. "Le classement de la défense est par contre très bon. Si on peut garder une défense à ce niveau du classement (des meilleures défenses) et améliorer la quantité de buts marqués, il faudra le faire."

Trouver l’ouverture, les attaquants Felipe Avenatti et Obbi Oulare ne l'ont que trop rarement fait durant la première partie de saison. Le Standard ne compte désormais plus sur eux, ils s’entraîneront avec le noyau espoir et peuvent se chercher un nouveau club. La direction liégeoise profitera du mercato pour tenter de trouver un renfort offensif.  

Une victoire au plus vite

Onzièmes du classement, les Rouches ont actuellement 7 points de retard par rapport au top 4, synonyme de playoffs 1. Avant de reparler de cet objectif, l’ancien T2 de Michel Preud’homme se concentre sur le court terme.

Dans ce contexte, le match de lundi prochain à domicile face Waasland Beveren s’annonce déjà déterminant. Mbaye Leye a une semaine pour relancer la machine à gagner en panne depuis le 1er novembre (succès face à Ostende).

Laifis testé positif à la Covid-19

Konstantínos Laïfis a été testé positif au Covid-19 à Chypre, alors qu'il s'apprêtait à rentrer en Belgique. Le directeur général du Standard Alexandre Grosjean l'a annoncé lundi, en marge de la conférence de presse du nouvel entraîneur Mbaye Leye.

"Le groupe a repris l'entraînement ce matin", a expliqué Grosjean. "Tout le monde était là, sauf Konstantínos Laïfis. Il s'est rendu à Chypre sans l'autorisation du club dans l'idée de ramener son épouse enceinte. Mais avant de repartir, tous deux ont été testés positifs au Covid. Selon les règles de Chypre, il doit rester en quarantaine pendant deux semaines. Il met ainsi le club en difficulté. Nous règlerons cela en interne", a déclaré le directeur général, qui n'a pas donné de précision quant à la date du retour possible de Laïfis en Belgique.

S. Savaris (avec Belga)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte