RTC

Nationale 1 : Le RFC Liège s'offre un récital et la première place

 29 septembre 2022 11:09   Liège


C’est un RFC Liège très inspiré qu’on a pu observer mercredi du côté du stade de la Tonne face à Dessel. Après 5 minutes seulement, Jeremy Perbet trouvait Maxime Cavelier pour débloquer le marquoir. Cavelier va même s’offrir un doublé moins de 2 minutes plus tard sur cette passe décisive de Bruggeman. C'est chaque fois via le côté droit de Dessel et sur des balles en profondeur dans le dos de l'adversaire, visiblement leur point faible en ce début de match, que les Liégeois trouveront la faille.

En 2ème période, Jérémy Perbet va pouvoir tripler le compteur liégeois à la 51e minute lui qui avait déjà touché la latte à la demi-heure. Le buteur maison est servi par Cavelier cette fois mué en passeur et lancé en profondeur par Mputu. Mais le spectacle est loin d’être fini ! Six minutes plus tard, c’est Bruggeman qui va aller de son petit but. C’est 4-0 … puis 5-0 par Damien Mouchamps tout juste monté au jeu Les Sang et Marine donneront au match des allures de score de tennis avec le capitaine Jonathan D’Ostilio présent pour fusiller le portier flandrien. 6-0, Liège passe premier avec l’art et la manière.

"On voulait vraiment commencer le match de la meilleure manière", commente le T2, Eric Deflandre. "C'est vrai qu'on a un peu de réussite sur le 1er goal mais on enchaine rapidement avec un second. On a eu un moment de relâchement pendant 20 minutes mais c'est logique, on aura aussi un match samedi donc peut-être que certains ont levé un peu le pied mais en 2ème période, on a bien repris. Je crois qu'on a dominé l match du début à la fin et ce score est tout à fait logique.

"C'était un match sérieux du début à la fin, on n'est pas tombés dans le piège à la mi-temps de se relâcher car à 2-0, rien n'est acquis et un but peut tout relancer. Mais on sent que ce groupe est serein. Même à Louvain où on était menés, on ne tremble pas alors que l'an passé, c'était plus compliqué", estimait Benoit Nyssen, arrière droit, avant que Deflandre ne reprenne. "Chez nous, on gagne 9-0, puis 5-0 et 6-0. En déplacement, on fait deux grosses performances avec un 0-3 à Knokke et 1-4 à Louvain. Il n'y a que le premier match qu'on garde un peu en travers de la gorge car on fait 1-1 alors qu'on a dominé et qu'on méritait de gagner. Mais franchement, on fait un début de saison mais il faut continuer de travailler."

"Cette 1ère place n'est qu'un chiffre, on n'est qu'à la 6ème journée de championnat. Il va falloir être sérieux et s remettre à chaque fois en question pour être premier à la fin", concluait Maxime Cavelier, auteur de deux buts et une passe décisive ce soir-là. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte