RTC

Futsal (N1) : Fatigue et erreurs individuelles ont eu raison de CPH Liège contre Schaerbeek

 02 avril 2022 12:32   Beyne-Heusay


Vendredi soir en Nationale 1 à la Ligue, le Futsal CPH Liège actuellement 5ème recevait AS Bati Mat Schaerbeek, 3ème au classement. Un match qui constituait l'affiche de ce début d week-end en N1 mais aussi le dernier match à domicile de la saison pour les Liégeois. 

Fait étonnant, c'est d'abord leur gardien Dimitri Habran qui débloque le marquoir pour CPH Liège après 10 grosses minutes sur un dégagement qui atterrit dans les cages bruxelloises laissées désertes par le keeper adverse venu apporter le surnombre. Une ouverture du score logique vu le nombre d'occasions à mettre à l'actif des Liégeois.

Mais derrière, Schaerbeek réagit vite et bien en égalisant. Si Thomas Cloes redonne l'avantage aux locaux sur un coup-franc qui transperse le mur, les Bruxellois répondent du tac-au-tac par Mohamed Zinebioui d'abord. Puis, c'est Hamza Larissi qui va s'offrir un joli solo entre les lignes de CPH. 

Schaerbeek double même l'écart sur une touche rapidement jouée et conclue par Nasraddine Gasmi libre de tout marquage. Mais le capitaine Liégeois Elvis Masovic entretient l'espoir des siens sur cette frappe déviée. C'est 3-4 à la mi-temps.

Après le repos, CPH Liège a du mal à trouver l'inspiration et à percer le bloc Schaerbeekois. Les actuels 3èmes de Nationale 1 vont eux profiter des seules erreurs laissées par les Liégeois pour d'abord faire 3-5 en profitant d'une mauvaise passe dans le camp local. Puis, c'est à nouveau Larissi qui sera à la conclusion d'une phase bien menée par les Bruxellois pour entériner le score de 3 buts à 6

"Dans l'ensemble, je pense qu'on a bien joué mais on a fait beaucoup d'erreurs individuelles et c'est ce qui nous fait perdre le match. On a commencé le match à 5, on a joué contre une belle équipe qui était bien 10 sur la feuille. À la fin, on était plus fatigués qu'eux", estime le coach Selcuk Ural, avant que le gardien Habran ne lui emboîte le pas. "On a essayé de faire le maximum défensivement et de repartir en contre. Physiquement, on a essayé de prester après la mi-temps mais on était trop cuits. Même si on a un sixième joueur qui est arrivé par la suite, ça restait difficile."

Le Futsal CPH Liège n'est donc pas qualifié pour les play-offs en Nationale 1 mais le coach estime que la saison des siens est réussie. "On a fait une belle saison avec quand même des difficultés en interne car au niveau du noyau, ça n'a pas toujours été facile. Avant ce match-ci, on savait bien qu'on n'avait plus beaucoup de chances pour les play-offs. En début d'année, on visait le maintien et on s'est finalement retrouvé à jouer le top 4, un top 4 qui nous a échappé la semaine dernière. Ici, c'était le dernier match à domicile. Il nous reste un match à Hoboken. On va essayer de se faire plaisir et de déjà se préparer pour l'année prochaine."








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte