RTC

Moto: Barry Baltus, un champion en construction

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 02 mai 2019 17:15   Province de Liège

A tout juste 15 ans, le pilote liégeois Barry Baltus est en pole position des espoirs de la moto en Belgique. Quand il ne va pas à l'école, il met la gomme pour un jour évoluer au plus haut niveau, en Moto GP. Cette année, le natif de Waret-L'Evêque participe à deux championnats du monde: le CEV moto 3 junior et la Red Bull Rookies Cup.

Début avril, il a battu tous ses adversaires lors de l'ouverture de la saison au Portugal et ce mercredi, il était en démonstration sur le circuit de Mettet. Sans permis, Barry Baltus se permet tout sur sa moto. Il n'a que 15 ans depuis ce 3 mai et il est déjà un des meilleurs sur la piste de Mettet à l'occasion du fan day des pilotes Zelos, la structure de management sportif.

Le Liégeois a choisi la voie rapide dès le plus jeune âge, à 3 ans précisément lorsqu'il a reçu sa première moto, un cadeau de son papa, grand passionné de deux roues. Chez les Baltus, tout tourne autour de la moto et dès sa naissance, le jeune pilote a reçu le prénom du double champion du monde britannique, Barry Sheene, dont le papa de Barry Baltus était fan dans les années 70. En plus du prénom, Barry Baltus a hérité du numéro fétiche de Sheene, le 7. Sur son casque, il y a même un troisième Barry qui apparaît, son chien de 17 ans… La mascotte est de toutes les courses à travers l'Europe.

L'ancien pilote Moto GP Didier de Radiguès veille également sur Barry. Membre de la structure d'encadrement Zelos, il conseille le jeune Liégeois, notamment au niveau sportif. Toujours à l'écoute, Barry progresse rapidement dans son environnement très professionnel. Bien entendu, il lui reste encore de nombreux virages à négocier avant de peut-être percer en Moto GP. Cette année, il accélère son apprentissage au sein du team espagnol Angel Nieto.

Après cette partie de plaisir à Mettet, le prochain rendez-vous pour cet ado qui vit à 200 à l'heure, c'est déjà ce week-end à Jerez en Espagne avec l'ouverture du championnat Red Bull Rookies Cup. Pour sa deuxième expérience dans cette compétition, Barry vise le titre cette année. Voilà un jeune pilote à suivre, à condition de mettre les gaz.

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte