RTC

Neuville: Tout reste ouvert et serré

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 21 juin 2019 14:40   Liège

L'épreuve en Sardaigne terminée depuis dimanche dernier, le championnat du monde des rallyes WRC ralentit la cadence jusqu'à la reprise au mois d'août en Finlande. A 6 manches de la fin de saison, Thierry Neuville occupe la 3e place du championnat du monde. Nous avons profité du break estival pour faire le point sur le rallye de Sardaigne et la saison 2019 en compagnie du pilote saint-vithois.

Sur le tracé du Rallye de Sardaigne qu'il a remporté en 2016 et 2018, Thierry Neuville a dû se contenter d'une 6e place finale. Le résultat est loin des attentes pour la Hyundai I20 numéro 11. Pourtant,  Neuville s'en sort plutôt bien contrairement à ses concurrents directs. Ogier a abandonné et Tänak, à qui la victoire tendait les bras, a connu une sortie de route sur un problème mécanique dans une dernière spéciale surprenante. L'Estonien ne termine que 5e.

Si Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont limité la casse dans la course au titre, ils le doivent aussi à leurs coéquipiers chez Hyundai. En Sardaigne, l'Espagnol Sordo a signé le deuxième succès de sa carrière et le Norvégien Mikkelsen s'est hissé sur la 3e marche du podium. Cette saison, Neuville peut compter sur des coéquipiers performants, un atout de plus dans la course au sacre final. 

Avant le rallye de Finlande (1-4 août), le quadruple vice-champion du monde des rallyes affiche un bilan de 2 victoires, 5 podiums et 1 abandon spectaculaire au Chili. Ça lui permet de figurer à la 3e place du classement général à seulement 7 points du leader l'Estonien Tänak. Le titre est toujours en ligne de mire.

A 31 ans, Thierry Neuville peut devenir dès cette saison le tout premier Belge champion du monde des rallyes. Cela reste sont grand objectif même si pendant le break estival, il prend aussi beaucoup de plaisir au volant du Cross Car qu'il développe en famille. Mais ça c'est une autre histoire…






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte