RTC

Une Visétoise à la Coupe du Monde de lacrosse

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 25 juillet 2019 16:45   Visé

"Le lacrosse" est un sport encore méconnu chez nous, contrairement aux Etats-Unis et au Canada, où il est très populaire. Cette discipline "cousine" du hockey sur gazon a fait son apparition il y a 10 ans en Belgique. Du 1er au 10 août, notre équipe nationale féminine U19 participera pour la première fois à la Coupe du monde de lacrosse junior au Canada. Parmi les joueuses sélectionnées, trois viennent de la région liégeoise. Nous avons rencontré Annelyse Verjus, l'une d'entre elles, à Haccourt.

Plutôt que le basket, le hockey ou le foot, Annelyse a choisi de pratiquer le lacrosse, voici 2 ans et demi. Elle fait partie du club de Oupeye "les Foxettes", le seul en province de Liège, et aujourd'hui, à 19 ans, elle porte fièrement les couleurs belges. Mais commençons par le début...

C'est quoi le lacrosse ?

Le lacrosse (ou la crosse canadienne) a été inventé par les Indiens d'Amérique du nord et fut découvert par les colons britanniques au 18ème siècle lors de la colonisation du continent. En partant du Canada et des Etats-Unis, le lacrosse s'est répandu dans le reste du monde et connait un succès grandissant depuis les 10 dernières années. On décrit souvent le lacrosse comme du "hockey...mais dans les airs". Un match se joue à 10 contre 10. Les joueuses s'affrontent dans le but de marquer le plus de goals possibles. 

Chez les Red Pumas U19

A force de progresser, Annelyse évolue maintenant avec les Belgian Red Pumas U19. Samedi matin, l'équipe nationale féminine junior partira pour Peterborough au Canada. Les 17 joueuses sélectionnées y disputeront la Coupe du monde de lacrosse junior. Versée dans le groupe E, la numéro 9 et ses coéquipières affronteront Israël, Honk Kong, Porto Rico et la nation iroquoise.

Lors de la dernière édition en 2015, les Canadiennes ont battu les Américaines 9 à 8 en finale. Ci-dessous, pour vous faire une idée d'un match de haut niveau, regardez le résumé de la finale du mondial junior 2015.

Chez les filles, le Belgique fait partie du top 30 mondial. C'est honorable mais c'est encore loin du niveau des USA et du Canada, les deux pays dominant ce sport amérindien qui se pratique avec un accessoire essentiel. Il s'agit d'un stick (ou crosse) au bout duquel se trouve un petit panier, "la pocher". Toute la difficulté réside dans la maîtrise de ce stick. 

Pour suivre le programme de nos représentantes belges à la Coupe du monde: cliquez ici 

 

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte