RTC

David Goffin: "J'étais en retard tout le temps"

Tennis TV
 17 mars 2021 09:45  


David Goffin (ATP 13) était déçu, mardi soir, après son élimination d'entrée de jeu au tournoi ATP 500 sur dur de Dubaï. Exempté du premier tour, le Liégeois, 30 ans, tête de série n°5 du tableau, s'est incliné 6-3, 7-6 (7/3) contre le revenant Kei Nishikori (ATP 41), 31 ans, ancien n°4 de la hiérarchie, dans un match où il aura surtout subi les événements plus qu'il ne les aura commandés.

"La surface est très rapide ici et j'étais en retard. J'étais en retard tout le temps", a-t-il confié après sa défaite. "On sait que Nishikori est un des joueurs qui joue le plus vite du circuit, principalement avec son revers. Il peut faire ce qu'il veut avec, joué croisé ou long de ligne. En plus, il retournait très bien. C'était très difficile pour moi de trouver le bon timing. Il me faisait exploser. J'ai essayé au deuxième set d'être plus agressif, de prendre le contrôle de l'échange. Cela a bien fonctionné à certains moments, mais la base n'était pas assez solide (NdlR : 20 coups gagnants pour autant de fautes directes, 7 doubles fautes). Et à la fin, quand c'était serré (NdlR : il est revenu de 4-2 pour arracher un tie-break après avoir sauvé deux balles de match), il a été meilleur que moi. C'était 4/0 pour lui en 10 secondes dans le tie-break (sic) et la messe était dite."

Résumé vidéo de la défaite de David Goffin

David Goffin ne gardera dès lors pas un grand souvenir de sa tournée au Moyen-Orient. Désireux de continuer sur ses bonnes sensations retrouvées avec son triomphe au tournoi ATP 250 de Montpellier, le n°1 belge ne sera parvenu à gagner qu'un seul match, contre le Serbe Filip Krajinovic (ATP 33), la semaine passée à Doha. "Je sais pourquoi je ne suis pas venu souvent jouer à Dubaï", a-t-il souri. "C'est très difficile de jouer ici. C'est tellement rapide qu'il est très compliqué de contrôler la balle. C'est le jour et la nuit avec un tournoi comme Montpellier. Qui plus est quand j'affronte quelqu'un comme Kei. La transition n'était sans doute pas idéale, mais c'était le programme que je m'étais fixé, afin d'avoir des matches à la fois dans des conditions indoor et en plein air. J'aurais pu mieux servir quand je suis revenu à 4-4 dans le deuxième set, mais je me suis battu jusqu'au bout. Et si à quelque chose malheur est bon, cela me permettra de pouvoir me poser un peu et de bien préparer le tournoi Masters 1000 de Miami."

Source: Belga










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte