RTC

Sortez les marmites : c'est l'heure de la potée au chou !

 16 fevrier 2021 08:46   Province de Liège


Le jour du mardi gras nombreux sont les Liégeois qui consomment de la potée au chou frisé "po n'nin èsse magnî dès mohètes", pour ne pas être mangé des mouchettes. Alors, devez-vous craindre de vous faire attaquer par un escadron de petites mouches si vous ne touchez pas à votre chou ? Normalement, vous êtes en sécurité !

Diverses origines

Les origines de cette tradition sont multiples. L'une des plus probables serait due à la date de récolte du chou frisé. Ce légume se récolte bien souvent à l'approche du mois de mars. Avec le retour des jours plus doux, de nombreux nuisibles refont surface, dont les mouches. Pour éviter que le chou ne soit mangé par les mouches, il fallait donc le consommer assez rapidement. L'expression aurait alors évolué pour devenir celle qu'on connaît aujourd'hui.

Attention également, nous parlons ici de chou frisé, et pas de chou vert. Le chou frisé, parfois connu sous le nom de "chou kale", est une variété "sans tête" du chou, riche en vitamines et calcium. Une autre explication pourrait être que la potée au chou était consommée la veille du Carême, pour permettre aux personnes d'être suffisamment en forme et d'éviter les maladies et donc… la mort. Et ainsi, ne pas se retrouver mangé des mouchettes. Cette explication se base donc sur les propriétés nutritives du chou et non pas sur sa date de consommation.

Une tradition familiale

Même si la potée au chou est souvent vu comme une tradition familiale avec la grand-mère qui prépare le repas pour la famille… Et qui rappelle aux petits-enfants non friands de chou qu'il faut le manger pour ne pas être mangé des mouchettes... Ce plat se retrouve aussi à la carte de différents restaurants et brasseries. Cette année avec la crise sanitaire, il sera malheureusement impossible d'aller consommer ce repas sur place.

Et si j'ai envie de préparer une potée au chou pour faire perdurer la tradition ?

Les recettes de potée au chou sont nombreuses et variées, mais nous pouvons tout de même vous en proposer une ! N'hésitez d'ailleurs pas à vous partager vos recettes, trucs et astuces pour une bonne potée au chou !

Liste d'ingrédients (pour 6 personnes environ) :

  • Un bon gros chou frisé
  • 4 tranches de lard
  • 1,5 kg de patates
  • 2 oignons
  • du sel
  • du poivre
  • une feuille de laurier
  • une branche de thym
  • noix de muscade

Étapes :

1. Faites chauffer une demi-marmite d'eau. 

2. Coupez le chou frisé en morceaux, évitez de faire de trop gros morceaux.

3. Une fois que l'eau se met à bouillir, ajoutez le chou et laissez le cuire pendant 10 à 15 minutes (cette étape permet de faciliter la digestion du chou).

4. Égouttez votre chou.

5. Dans une grande marmite, faites cuire 1 à 2 tranches de lard (normalement le lard doit se décharger de son gras et fondre, s'il accroche n'hésitez pas à ajouter un peu d'eau !)

6. Émincez un oignon et faites le revenir dans le jus du lard. Ne lui faites pas prendre de coloration.

7. Ajoutez ensuite le chou, salez, poivrez, ajoutez la feuille de laurier, la branche de thym et un soupçon de noix de muscade.

8. Ajoutez environ un demi-litre d'eau et laissez cuire jusqu'à ce que le chou soit prêt (entre 20 et 30 minutes).

9. Pendant ce temps, épluchez vos patates, coupez les en dés et faites les cuire à l'eau.

10. Une fois que le chou est cuit, ajoutez les patates cuites, laissez à nouveau cuire quelques minutes puis retirez du feu.

11. Coupez 2 tranches de lard en dés. Faites les cuire dans une poêle.

12. Émincez un oignon et faites-le revenir dans le jus du lard. Ne lui faites pas prendre de coloration. Puis versez le contenu de votre poêle dans votre potée et mélangez.

13. Optionnel : vous pouvez écraser grossièrement votre potée, selon vos goûts.

14. Optionnel : vous pouvez servir votre potée accompagnée d'une saucisse de campagne !

(Source de cette recette : ici)

Certains vous diront que la potée au chou est encore meilleure… le lendemain !

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte