RTC

Le théâtre du Gai Savoir se prépare à jeter de "la poudre aux yeux" dès sa réouverture

 10 janvier 2022 16:20   Liège


Le théâtre liégeois du Gai Savoir s'impatiente de rouvrir ses portes avec son nouveau spectacle "La poudre aux yeux". La représentation du réveillon du jour de l'an avait été annulée à cause des rebondissements concernant les mesures sanitaires dans les lieux culturels, mais depuis, les répétitions ont repris.

La troupe du Gai Savoir remonte sur scène pour vous jeter de la poudre aux yeux. C’est en tout cas le titre de leur prochaine pièce de théâtre. Et elle raconte l’histoire d’un mariage, comme l'explique le comédien Serge Swysen : “Deux jeunes gens s'aiment. Ils font partie évidemment de familles différentes qui essayent de se jeter cette poudre aux yeux vis-à-vis de l'autre famille, avec une surenchère d'avoir, pour essayer effectivement d'épater l'autre et signaler qu'ils vont intégrer une famille la plus respectée possible et la plus respectable. Et cette surenchère va aboutir évidemment à une apothéose où tout le monde va finalement laisser tomber le masque”.

Crédit photo : théâtre du Gai Savoir

La poudre aux yeux est une très belle expression, je trouve", poursuit Eugénie Martin, la comédienne qui joue le rôle de la future mariée. Et d'ajouter : "Cela résume bien la pièce. On se lance de la poudre aux yeux pour paraître ce qu'on n'est pas. Et puis en général, on ne sait pas tenir jusqu’au bout”.

Un humour encore d'actualité

Cette pièce a été écrite par le français Eugène Labiche, connu pour être un auteur comique. Il s’agit donc d’une histoire qui se déroule et qui a été écrite au 19e siècle.

L’humour est bien là et reste encore fort actuel", confirme Serge Swysen. "Cette poudre aux yeux qu'on jette aux autres en montrant qu'on vaut mieux que ce que l'on est, je crois que c'est très humain et très ancré dans la société contemporaine”.

Crédit photo : théâtre du Gai Savoir

Pour moi, cette pièce est on ne peut plus d'actualité avec aujourd'hui ce qu'on voit en permanence sur les réseaux sociaux où on veut toujours se mettre en scène et paraître", surenchérit Eugénie Martin. "Ici, on est pile-poil dans ce sujet et c'est pour cela que cela fait encore rire. Et même si c'est un tout autre univers, des mots et un décor différents, on est des êtres humains et on reste faillibles." 

Un défilé de costumes

Pour vous mettre l’eau à la bouche, ce ne seront pas de paysages paradisiaques de vacance, mais bien des décors argentés que vous pourrez admirer. Ainsi qu’un défile de costumes, destinés à éblouir l’assemblée.

Il y en certainement au moins 25-30", annonce Colette Stine, la directrice du Gai Savoir. "Ce sont de très beaux costumes. Et cela plaît beaucoup aux dames. Le spectateur aime beaucoup voir les défilés de costumes. Et nos pièces sont souvent très costumées. C'est un peu notre marque de fabrique".

Crédit photo : théâtre du Gai Savoir

Inutile de paraître différent aux yeux des autres, voilà le thème de cette comédie. Ainsi que la morale de cette histoire. Pourtant entre soi-même, c'est plus facile à dire qu'à faire, mais c’est à voir au théâtre du Gai savoir les 21, 22, 23 et 28 janvier prochains. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte