RTC

Herstal : une ville cyclable à l'horizon 2026

 29 septembre 2021 15:43   Herstal


Avec le Plan Wallonie Cyclable, le Plan de relance Wallon et la prochaine programmation FEDER, la Ville de Herstal propose un plan d’infrastructures pour la mobilité douce entièrement connecté avec le tram et le train. Le but est de faire de Herstal une véritable ville cyclable à l’horizon 2026.

Herstal compte sur le soutien de la Wallonie et de l’Europe pour réaliser son épine dorsale multimodale : la Low Line. Elle consistera en une percée de 3,500 km partant de la gare Marexhe pour aboutir au Site de Basse Campagne en passant par le projet de ‘quartier circulaire’ des ACEC. Située parallèlement au tracé du tram, elle viendra se connecter à celui-ci par 4 axes de mobilité douce sécurisés. L’ensemble sera équipé de solutions inédites : bornes de recharges solaires pour vélos et trottinettes, parkings sécurisés, éclairage intelligent, et revêtement en panneaux photovoltaïques. De plus, en répondant à l’appel « Wallonie cyclable », la Ville de Herstal a récemment reçu un subside de 1,2 million d’euros. L’objectif est de réaliser les chaînons manquants qui permettent d’améliorer le maillage existant sur l’ensemble du territoire, mais aussi de créer de nouveaux axes structurants avec la ‘Low Line’ et ses axes traversants vers le tram et le fleuve. Un travail qui est mené sur base d’un audit de politique cyclable, réalisé en concertation avec l’antenne locale du GRACQ.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte