RTC

Mipim : les Liégeois font forte impression

 25 mars 2018 10:11   Seraing Province de Liège Herstal

Le Mipim, le plus grand Marché International des Professionnels de l’Immobilier, s’est déroulé du 12 au 16 mars, à Cannes. Au cours de ces quatre jours de conférences et de networking, les plus grands projets de développement immobiliers ont été présentés.

Parmi ceux-ci, deux villes liégeoises en reconstruction ont particulièrement intéressé les investisseurs : Herstal et Seraing.

Premièrement, pour Herstal, le plan concernant le cœur de la Ville a pour but de donner une nouvelle apparence à la commune. Ce plan comprend 850 plans et 90 000 mètres carrés de commerces. L’autre projet concerne le site des Acec qui deviendra un espace vert comprenant des services de l’environnement.

Ensuite, la tour de Jemeppe, à Seraing, a suscité beaucoup d’intérêt. Les deux tours emblématiques de l’entrée de Seraing seraient détruites afin d’en reconstruire une seule abritant une centaine d’appartements. Le bourgmestre, Alain Mathot veut aller plus loin : intégrer le commissariat de la police de Seraing au rez-de-chaussée de ce bâtiment.

L'entrepreneur liégeois Christophe Nihon y a présenté une maquette en Lego d'un "Smart Life Eco Village" sur le site de l'ex-RTT à Lessive. « Mon objectif est de créer un village à mixité générationnelle permettant à la population locale de vivre le plus longtemps chez elle », explique-t-il. La conception et l’emplacement des bâtiments seront spécialement étudiés en fonction du concept de village-services. Ils seront répartis en quatre phases : école, bungalows de 1 ou 2 chambres, immeubles d’appartements ainsi que maisons communautaires et unifamiliales. Le dépôt des permis est programmé pour mai 2018 et le début du chantier pour septembre 2019.

 

D’autres projets liégeois ont également été présentés lors du Mipim : le cabinet Assar a dévoilé une nouvelle maquette du prochain stade de Sclessin et la Spi (agence de développement de la Province de Liège) a mis en exergue le projet du charbonnage du Hasard à Cheratte ainsi que celui de réhabilitation du Val Benoît.

Liège, avec d’autres grandes villes de la province comme Seraing, Verviers, Herstal et Flémalle, mais aussi l’Awex et la Spi animaient, du lundi au jeudi, le stand belge du Mipim. Ce ne sont pas des projets qui ont été présentés mais plutôt une méthode.

 

Il faut tout de même signaler que deux projets belges ont été primés lors du Mipim : l’Ilot Sacré à Bruxelles et l’Antwerp Port House.

Jessica Meurens (stagiaire)

Photos : http://www.wallonia-mipim.be






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte