RTC

Le préavis de grève à la zone de police Seraing/Neupré suspendu jusqu'au 8 juillet

Photo d'illustration - Image Belga - Archive
 02 juillet 2020 10:30   Neupré Seraing


Le préavis de grève déposé à la zone de police Seraing/Neupré et qui devait prendre effet ce 1er juillet a été suspendu jusqu'au 8 juillet prochain, date proposée par l'autorité locale pour rencontrer les organisations syndicales, a indiqué mercredi Eddy Quaino, mandataire permanent police à la CGSP Admi.

Le front commun (CGSP, CSC, SNPS et SLFP) avait décidé de suspendre son préavis à une triple condition: l'organisation d'une concertation sociale, l'obtention de l'ensemble des documents relatifs au bien-être au travail ainsi qu'à l'organisation du travail et la mise en place d'un audit interne afin de voir comment a été gérée la période Covid-19.  Durant cette crise sanitaire, relativement à une série de questions émanant du personnel concernant les bonnes pratiques à mettre en œuvre, les organisations syndicales avaient sollicité une concertation avec les autorités de la zone de police mais ils n'avaient obtenu aucun rendez-vous.  

"Les questions portaient sur diverses problématiques comme les moyens de protection à disposition (masques, gel hydro-alcoolique...), les mesures de sécurité, la mise en oeuvre du télétravail, la planification de services...", explique Eddy Quaino. "Quasiment dans toutes les zones de police du pays, une concertation a été réalisée par vidéoconférence. Sur la province de Liège, même s'il a parfois fallu forcer un peu au niveau de la vidéoconférence, Seraing/Neupré est la seule zone de police au sein de laquelle cela ne s'est pas organisé."

Les syndicats déploraient d'ailleurs l'absence de télétravail. "De bonnes initiatives ont été prises dans différentes zones de police pour protéger le personnel. Or, à Seraing/Neupré, selon le personnel, on a plutôt eu tendance à mettre plus de personnel à disposition qu'en temps normal au lieu d'établir des réserves opérationnelles." 

Les représentants du personnel obtiendront une série de clarifications sur ces questions le 8 juillet prochain. 

 

Source : Belga










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte