RTC

Rond-point bloqué par des cyclistes à Liège : le bourgmestre annonce des mesures

Photo d'illustration - Image Belga - Belpress
 30 juillet 2021 10:05   Liège


Des potelets empêchant le stationnement seront installés à hauteur de la piste cyclable de la rue André Dumont à Liège, à l'endroit où, le 20 juillet dernier, une altercation a opposé un cycliste à un automobiliste auquel il avait fait remarquer qu'il était stationné sur la bande réservée aux vélos, a-t-on indiqué jeudi à la ville de Liège.

En réaction à cet incident, des cyclistes liégeois ont annoncé leur intention de se rassembler ce vendredi 30 juillet au rond-point des Chiroux, à proximité de ladite piste cyclable, à l'occasion du rendez-vous mensuel de la Masse Critique. Ils souhaitent y mener un sit-in, de type auberge espagnole, afin de dénoncer ce fait qualifié d'extrêmement grave. En effet, selon les explications apportées par le parquet de Liège, l'automobiliste s'est énervé et aurait volontairement renversé le cycliste avec son véhicule. La victime souffrait de plusieurs fractures et côtes cassées.

Les initiateurs de ce rassemblement ont insisté sur le fait que la Ville aurait été sensibilisée à la dangerosité de l'endroit à plusieurs reprises mais en vain.

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, a déclaré qu'il condamnait fermement cette agression et a adressé ses vœux de prompt rétablissement à la victime. Il a ajouté qu'il entend prendre rapidement des mesures à l'endroit où s'est produit l'accident. Ainsi, des potelets seront prochainement installés pour empêcher physiquement le stationnement, bien que déjà interdit par la signalisation.

Le bourgmestre précise que cela s'inscrit dans la continuité des aménagements réalisés par la Région wallonne pour sécuriser la traversée du pont Kennedy, sur base des décisions de la Task force mobilité liégeoise.

Willy Demeyer annonce, par ailleurs, qu'il rencontrera prochainement le Gracq (Groupe de recherche et d'action des cyclistes quotidiens), avec la police, afin d'aborder la sécurité des cyclistes et rappelle que "des moyens importants seront consacrés aux corridors vélos dans la prochaine programmation de la politique intégrée de la ville".

Le Gracq a signalé, sur sa page Facebook, se réjouit de cette réaction qui devrait sécuriser cet endroit à court terme. "Nous prenons également note de l'invitation du Bourgmestre à participer à une réunion avec la Zone de Police de Liège. Nous ne manquerons pas d'aborder lors de celle-ci, la question du stationnement illicite sur les pistes cyclables liégeoises et les mesures pour éviter cette pratique qui, en plus d'entraver quotidiennement le passage des cyclistes, les met en danger." Peut-on lire sur la page Facebook du Gracq.

Source : Belga










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte