RTC

Les ports de Liège et d'Anvers renforcent leur coopération

 07 juillet 2021 17:45   Oupeye


Les ports de Liège et d'Anvers renforcent leur collaboration. Ce mercredi, les représentants de deux sites ont signé un nouvel accord de coopération depuis le Trilogiport, le hub logistique liégeois. Le partenariat, initié en 2011, s’intensifie et s’étend désormais jusqu’en 2024. L'axe stratégique du canal Albert a encore de beaux jours devant lui. 

Quelques signatures et une poignée de main pour lier encore un peu plus les destins portuaires liégeois et anversois. Le nouvel accord de collaboration validé ce mercredi sur le site du Trilogiport est de nature à accroître la collaboration. La mise en commun de l’expertise des deux ports doit permettre d’accélérer leur croissance. En 2020, près de 3 millions de tonnes en conteneurs de marchandises (produits pétroliers, charbons, produits carriers, biocarburants, produits chimiques, produits terreux, …) sont passées par voie d'eau sur les axes Liège-Anvers et Anvers-Liège.

Le Canal Albert, ouvert à la navigation en 1939, symbolise la liaison fluviale entre Liège et Anvers. L’intensification de flux de marchandises transportés par barges dépend aussi de la rentabilité de cet axe stratégique. "Un port maritime comme celui d’Anvers a deux priorités : l’accès à la mer d’une part et la desserte vers l’hinterland d’autre part pour laquelle la voie d’eau, en l’occurrence le canal Albert reliant Anvers à Liège, joue un rôle essentiel", explique Jacques Vandermeiren, CEP du Port d'Anvers. "Afin d’éviter l’engorgement, le Port maritime d’Anvers a sans aucun doute besoin du port intérieur tel celui de Liège afin d’assurer une desserte vers l’hinterland. Grâce à la signature de cet accord, nous réitérons ici notre volonté d’entretenir une collaboration étroite et efficace avec le Port de Liège."

Mieux utiliser le Canal Albert est un des enjeux principaux de la collaboration entre les ports de Liège et d’Anvers, situés à 14h de navigation l’un de l’autre. Dans cette optique, quatre ponts du Canal Albert feront prochainement l'objet de travaux de rehaussement.

L'atout de la la multimodalité

Outre le développement du Trilogiport, dont 150 000 m2 d’entrepôts logistiques sont déjà opérationnels, l’optimalisation du transport multimodal est un autre atout liégeois. "Les ports, et plus particulièrement les ports d’Anvers et de Liège, sont des maillons essentiels de la chaîne logistique", souligne Willy Demeyer, président du Port Autonome de Liège. "Cet accord s’inscrit parfaitement dans le cadre de la stratégie du Port autonome de Liège comme levier indispensable au développement de l’intermodalité du port."

Le port d’Anvers et son petit frère liégeois sont définitivement du même bord, leur croissance respective s’inscrit dans une coopération encore plus efficace.

Stéphane Savaris








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte