RTC

Seraing: nourriture contraceptive pour les pigeons

 10 mars 2021 15:17   Seraing


En raison de l’augmentation des pigeons sur son territoire, la Ville de Seraing a décidé de réduire et contrôler les pigeons à l’aide de nourriture contraceptive réversible durant les années 2021, 2022 et 2023.

Force est de constater que le nombre de pigeons est important dans certaines zones du territoire de la Ville de Seraing (en-dessous des ponts d’Ougrée et dans le centre-ville de Jemeppe). Pour éviter les nuisances liées à la présence de pigeons la ville avait mis en place des campagnes de capture contre ces animaux. Durant celles-ci, des spécialistes de la société Anticimex s’occupaient de les appâter dans les endroits ciblés de la ville avant de les capturer et de les faire disparaître. A l’heure actuelle, la problématique des pigeons persiste toujours sur le territoire sérésien. A l’occasion du renouvellement du marché public et de l’émoi de la population pour ces pratiques, la ville de Seraing a opté pour une formule plus respectueuse du bien-être animal . C’est la raison pour laquelle, elle compte, pour les années 2021, 2022 et 2023, limiter leur nombre à l’aide de nourriture contraceptive réversible. En réalité, un contraceptif, composé d’un grain de maïs recouvert d’une substance active contraceptive (nicarbazine, utilisée contre la coccidiose et dont l’effet secondaire est d’attaquer la membrane entre le jaune et le blanc de l’œuf, ce qui empêche le développement de l’embryon), sera glissé dans la nourriture qui sera donnée aux pigeons. L’effet de celui-ci est réversible au bout de six jours et son utilisation est sans danger pour les animaux. Pour l’heure, le conseil communal du 1er mars a accepté de lancer le marché qui verra notamment la fourniture des distributeurs et du médicament contraceptif.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte