RTC

Bpost lance ses tournées vélos cargo et remorque à Huy

 12 juillet 2021 11:22   Huy


Après la Flandre et Bruxelles, Bpost lance ses tournées vélos cargo remorques en Wallonie. C’est Huy qui amorce le mouvement, principalement dans son hypercentre. Pour Jessica Paquot, la factrice, c’est moins de stress, moins de pénibilité et plus de mobilité. 

Difficile de se déplacer en camionnette dans le centre de Huy. Pour faire face à ce problème de mobilité, Bpost vient de lancer les livraisons à vélos cargos remorque. C’est Jessica Paquot qui effectue cette tournée bien spécifique : à vélo, puis à pied dans l’hypercentre. 

“ Afin de faciliter la livraison des courriers et colis dans le centre de Huy et de le faire de manière écologique, durable et responsable, Bpost a décidé de lancer une distribution au moyen d’un vélo-cargo électrique. Concrètement, Jessica, l’opératrice postale qui assure habituellement la tournée du centre de Huy troquera sa camionnette contre un vélo-cargo électrique. Chaque matin, elle se rendra à bord de sa camionnette en périphérie de l’hypercentre avec le courrier et les colis de la journée. Elle y chargera le vélo-cargo électrique avec le courrier et des petits et moyens colis. Elle réalisera ensuite sa tournée dans le centre, à vélo-cargo. Les colis de trop grand format seront livrés plus tard dans la journée, à l’aide de la camionnette”, explique Christine Van Houf, responsable du projet et formatrice.  

Huy est la première ville wallonne à intégrer ces vélos cargo équipés de remorque. Du matériel extrêmement résistant et hautement motorisé spécialement développé pour Bpost. Au final pour le facteur, c’est plus de mobilité avec moins de stress et de pénibilité. 

“Avant, c’était très difficile de faire les livraisons de colis au centre-ville car il était toujours problématique de se parquer. Maintenant, je viens ici avec la remorque, je la dételle et je fais le reste de la tournée à pied. La remorque a une assitance électrique et c’est très facile de la manipuler en ville”, commente Jessica.  

Cette dernière a en tout cas bien pris ses marques et effectue désormais sa tournée avec plus de confort et de facilité. Ce mode de transport déjà bien implanté en Flandre et à Bruxelles, se développe aussi en Wallonie. L’objectif de Bpost est également écologique. 

“Pour Bpost, qui teste fréquemment des projets alternatifs, l’objectif est de tendre vers une approche plus écologique. Bpost participe d’ailleurs au projet Logistics in Wallonia afin de contribuer à atteindre les objectifs fixés par la Région wallonne en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre”, précise Laura Cerrada Crespo, porte-parole de Bpost 

  

Ce mode de déplacement convient parfaitement aux centres piétonniers, et aux hypercentres. Après Huy, Bpost pourrait très vite tester cet équipement à Fléron où les tournées dans le centre restent problématiques. 

Sophie Driesen 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte