RTC

Reprise des canettes abandonnées : 4 communes liégeoises participent

 24 juillet 2018 08:25   Amay

Amay, Nandrin, Donceel et Fexhe-le-Haut-Clocher sont les quatre communes liégeoises, parmi 24 autres, à participer au projet pilote de reprise des canettes abandonnées dans la nature.

Ce projet, initié par le ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio, débutera à la rentrée.

L’objectif de pouvoir tester le potentiel d’amélioration de la propreté publique via une prime de retour appliquée aux canettes.

Il y a 2 scénarios de reprise de canettes usagées. Ils seront testés alternativement et de manière progressive au sein de chaque groupe de communes pendant deux ans. Il s’agit d’un système de reprise automatisé à l’aide d’une machine spécifique qui détecte la matière et/ou la forme et d’un système de reprise manuel via le personnel communal.

Au terme de la première année, le bilan comparé des deux scénarios permettra de procéder à des ajustements éventuels pour la suite du projet. Une évaluation avant, pendant, après de l’impact sur le sac bleu et sur la propreté publique accompagnera également l’opération.  

Des citoyens peuvent également participer. Par canette abandonnée rapportée, une prime de retour de 5 centimes sera délivrée à chaque déposant sous la forme d’un bon d’achat à faire valoir dans des commerces locaux partenaires de l’opération. 

La prime de retour pour toute canette abandonnée dans la nature n’entraînera aucune modification du prix des canettes en Wallonie.

Seules les canettes retrouvées sur la voie publique peuvent être rapportées. Les boissons conditionnées en canette et consommées à domicile

doivent bien être jetées dans le sac PMC.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte