RTC

Des maraudes organisées dans les rues d'Angleur

 20 juillet 2021 15:16   Liège


Des maraudes sont organisées depuis ce lundi au départ du centre de crise d’Angleur. Les tournées dans les rues sinistrées se font en collaboration avec la Croix-Rouge et les équipes Eté solidaire. L’objectif est de fournir aux riverains des produits de première nécessité.

Ces maraudes sont organisées dans les rues d’Angleur pour venir en aide aux personnes sinistrées. Dans les caddies des bénévoles de la Croix-Rouge, de l’eau et des produits alimentaires de première nécessité. L’objectif est d’aller à la rencontre des citoyens et d’évaluer leurs besoins.

« Si la conduite du caddie chargé n’est pas évidente à priori, c’est beaucoup plus facile que de porter des sacs », explique Christine Vandevelde bénévole venue spécialement de la Croix Rouge d’Arlon pour aider aujourd’hui.

« On fait du porte à porte, et on distribue quelques vivres aux citoyens qui en ont le plus besoin. Certains ne veulent rien et préfèrent continuer à nettoyer leur habitation. On peut les comprendre… »

Dans les quartiers, les travaux de nettoyage se poursuivent. L’arrivée du caddie permet de faire une pause et de se ravitailler pour la fin de la journée.

« Je suis là depuis le début et j’ai pas arrêté une minute. J’ai aidé à évacuer des personnes à chênée jeudi et aujourd’hui j’aide au nettoyage », explique ce volontaire croisé au cours de la maraude et qui a accepté une gaufre au chocolat.

Au fil du porte à porte, le caddie se vide, mais le lien social est établi. Yves et Christine sont venus de la Croix Rouge d’Arlon pour apporter leur aide. « On ne connaît pas bien les rues, donc on compte sur l’assistance des jeunes d’Eté Solidaire pour nous piloter dans le quartier. Pour le reste on sait comment procéder. Il faut être là et à l’écoute de la population », explique encore Christine.

 

C’est au centre de crise aménagé au hall omnisport d’Angleur que les équipes viennent se réapprovisionner avant la tournée suivante. Dans la mesure du possible, on essaie de répondre aux demandes et besoins de chacun.

« De l’eau essentiellement, du papier de toilette, des produits hygiéniques, des vivres fraîches et non à réchauffer car la plupart des personnes n’ont actuellement plus d’électricité », commente Anne-Charline Rondas, volontaire d’Eté Solidaire.

Le centre de crise est une vraie ruche. C’est le point central de toute l’aide nécessaire aux sinistrés. Sur place eau et nourriture et tout ce dont on peut avoir besoin en urgence. Des douches et sanitaires sont également à disposition.

« Nous sommes dans la deuxième phase de crise et on essaie de se rapprocher au plus près des sinistrés », explique Julie Fernandez Fernandez, échevin de la cohésion sociale et des solidarités de la ville de Liège. « Tout est centralisé ici, mais les maraudes permettent de toucher ceux qui ne peuvent se déplacer ou qui sont trop occupés à nettoyer. La collaboration entre la Croix-Rouge et les équipes volontaires d’Eté Solidaire fonctionnent bien ».

 

Sophie Driesen








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte