RTC

Cross-country : deuxième titre national pour Soufiane Bouchikhi

Belga
 01 mars 2020 18:12  


Dimanche à Bruxelles, Soufiane Bouchikhi est devenu champion de Belgique de cross-country pour la deuxième fois de sa carrière.

"Cela semblait facile, mais ce ne l'était pas du tout", a analysé Bouchikhi après coup. "Ce circuit était mortel pour les jambes. A mi-course, j'ai commencé à souffrir mais c'était le cas pour tout le monde. Au début, j'ai tout de suite senti que j'avais de bonnes jambes et c'est pour cela que j'ai augmenté le rythme très tôt. Je m'attendais à ce qu'Isaac Kimeli résiste deux ou trois tours, mais il a tout de suite décroché. Ce n'était pas le Soufiane du début de saison quand je courais à 85 % de mes capacités, maintenant je suis vraiment en forme". Bien qu'il ait vite creusé l'écart, Bouchikhi ne pensait pas qu'il avait course gagnée. "Je m'attendais à ce qu'ils reviennent, mais il me restait deux cartouches. En haut de la côte, je suis tout simplement le meilleur." Le champion de Belgique n'a pas vraiment apprécié que Kimeli laisse la deuxième place à Dieter Kersten, qui a ainsi remporté la CrossCup. "Je trouve cela vraiment décevant: en tant qu'athlète ne doit-on pas aller jusqu'au bout ? D'une certaine manière, je comprends puisqu'ils font partie de la même équipe, mais je ne pense pas que ce soit vraiment correct. Soit. Je vais me concentrer à nouveau sur le 5.000 mètres et la qualification pour les Jeux Olympiques."










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte