RTC

Philippe Gilbert: 'Je ne perds pas le moral'

 18 mars 2020 14:53  


A l’heure qu’il est, Philippe Gilbert devrait être en train de reconnaître Milan-San Remo. Remporter cette course qui manque toujours à son riche palmarès reste un de ses objectifs majeurs. Mais, voilà ce sera partie remise car entre-temps, le Covid-19 est passé par là et a momentanément disloqué le peloton.

Dans ce contexte particulier où la lutte mondiale contre le coronavirus a logiquement pris le dessus sur les événements sportifs, le coureur de l’équipe Lotto-Soudal n’a pas pour autant rangé son vélo. Via ses réseaux sociaux, il a donné quelques nouvelles à ses supporters et aux amateurs de cyclisme ce mercredi.

"Je ne perds pas le moral", rassure Philippe Gilbert. "S'entrainer sans but, c'est un peu compliqué. Mais le vélo est là, il y a toujours la possibilité de le faire. Je vais faire le maximum pour garder le meilleur niveau possible. Dès qu'on aura une date de rentrée à la compétition, j'espère être compétitif."

Le coureur remoucastrien a également rappelé que la société en générale traversait une période très compliquée et qu’il était donc important d'être solidaire dans les moments difficiles.

A ce jour, Paris-Nice reste la dernière course disputée par Philippe Gilbert comme bon nombre de ses collègues coureurs. En attendant une date de reprise des compétitions et une victoire face au Covid-19, le dernier vainqueur de Paris-Roubaix continuera à avaler les kilomètres sur son vélo. Rien de tel pour se changer les idées et garder la forme!

Stéphane Savaris










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte