RTC

D3 ACFF B : Huy vaincu par un solide et expérimenté Dison

 12 septembre 2021 02:36   Huy


Lors de cette 3ème journée de championnat en D3 ACFF B, Huy accueillait Dison. Les Huttois restaient sur un bilan de 3 points sur 6 alors que les Stadistes, qui n'avaient jusque-là engrangé qu'une unité, courait après un premier succès. 

Peu après le quart d'heure, malgré quelques occasions plutôt à l'actif de Dison, Willy Bamona vient ouvrir le score pour le RFC Huy de Manu Papalino. Quelques minutes plus tard, Rachid Farssi trouve la tête de Sergio Teruel au petit rectangle. Les Disonais reviennent à égalité, 1-1

Juste avant le repos, Hicham Saïd est accroché par Mohamed Kehlil dans le rectangle de Huy après un joli solo sur le flanc droit. Guillaume Legros ne se prive pas pour mettre cette fois les Stadistes devant sur pénalty. 

En deuxième période, à part une tentative de Cokgezen, Huy n'arrivera pas à mettre réellement Dison en danger. Les hommes de Jean-Sébastien Legros s'imposent donc 1-2 et passent à 4 points sur 9 alors que Huy concède une seconde défaite de suite après la déception à Richelle et reste bloqué à 3 unités en D3 ACFF. 

"On a rencontré l'un des favoris de la série, ça s'est joué sur des détails en 1ère mi-temps", nous dit Emmanuel Papalino, T1 des Huttois. "Mes jeunes gars ont fait le plus dur, en faisant 1-0 mais il faut avouer que Dison restait au-dessus, c'était très solide !"

"En deuxième période, on revient avec une autre mentalité, un autre système", complète le frère de Manu, le médian de Huy Fabrice Papalino. "C'est vrai qu'on n'a pas eu 5-6 grosses occasions non plus mais on a su les mettre en difficultés. C'est de bonne augure pour la suite.

"On s'est fait plaisir, c'est le principal", embraye Jean-Sébastien Legros, coach de Dison. "Ok, il y a l'aspect mathématique et il faut se positionner, mais j'ai vu une équipe de Dison qui s'est faite plaisir, qui a fait des efforts offensifs et défensifs, qui a joué avec beaucoup de solidarité et qui a proposé beaucoup de belles séquences de jeu. C'est ça que je veux retenir et c'est comme ça que j'aime voir mon équipe évoluer.

"Je suis quand même fier de mes gars", conclut Manu Papalino. "Ce sont des jeunes, on reste le petit de la série. Finalement, c'est 0 point mais contre un favori de la série. J'espère d'ailleurs que mon ami Jean-Sébastien va accrocher le tour final et voir mieux !

Joachim Gilles








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte