RTC

Le RFC Liège et d'autres clubs veulent jouer !

FB RFC Liège
 13 janvier 2021 08:48   Liège


Maintenant qu'un arrêt définitif du football amateur semble se profiler en raison de la crise sanitaire (une décision devrait tomber le 25 janvier), certains clubs de Nationale 1 envisagent de demander une indemnisation à l'Union belge (URBSFA). En cas de saison blanche, au moins trois clubs exigent de pouvoir organiser un mini tournoi avec la montée en 1B comme enjeu. L'information avancée par Sporza a été confirmée mardi soir à Belga.

Trois clubs de Nationale 1 ne sont pas d'accord par une suspension définitive. Le Patro Eisden, Dender et le RFC Liège ont déjà contacté l'avocat Walter Van Steenbrugge, dont le bureau a écrit à l'URBSFA lundi. "Plusieurs clubs ont mis sous contrat un grand nombre de footballeurs professionnels pour respecter les conditions strictes de licence de l'URBSFA. Par conséquent, nos clients ne peuvent en aucun cas être considérés comme des équipes amateurs", a avancé l'avocat. Si aucune compétition ne peut avoir lieu, l'URBSFA prive ces footballeurs professionnels "de leur droit au travail".

Les trois clubs amateurs exigent qu'au moins une mini compétition soit organisée avec toutes les équipes respectant le protocole coronavirus de la Pro League. Ils feraient alors, par exemple, passer un test PCR chaque semaine. Ces clubs se disputeraient la promotion en 1B Pro League. Tirlemont se joindrait également à ce groupe. "Et nous supposons que quelques clubs aimeraient participer", peut-on lire dans la note.

Contrairement à ce qui a été annoncé, la direction du RFC Liège défend ce point de vue dans les discussions internes aux instances du football MAIS sans avoir envisagé de porter litige en justice ni de mandater un avocat afin de menacer de le faire.

Alain W










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte